Steack machine : souffrances au travail et souffrance animale

Le journaliste Geoffrey Le Guilcher raconte dans "Steak Machine", qui sort ce jeudi, son travail pendant six semaines dans très un gros abattoir d'Ille-et-Vilaine.

https://www.francebleu.fr/infos/societe/infiltre-dans-un-abattoir-breton-pendant-40-jours-il-raconte-la-vie-des-ouvriers-dans-un-livre-1485968294

Geoffrey Le Guilcher s'est fait embaucher comme intérimaire dans un abattoir. Il va pendant ces 40 jours vivre au rythme des ouvriers. Il va huit heures par jour ôter les graisses des carcasses. A raison d'une vache par minute... 60 vaches par heure passent sous la lame de son couteau. Cet abattoir dont l'auteur ne veut pas donner la localisation pour préserver ses anciens collègues tue 600 bœufs et 7.500 porcs par jour soit 2 millions d'animaux par an. 3.000 ouvriers y travaillent.

Geoffrey Le Guilcher raconte le quotidien des salariés. Il décrit des cadences infernales, et des souffrances. Souffrances physiques et psychologiques, certains collègues lui confieront même consommer de l'alcool ou de la drogue pour tenir le coup !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.