Covid-19 : arbitre électoral d'une mauvaise stratégie politique à très court terme

Il a fallu un virus pour faire contraster l'inadaptation des actions publiques - et financières - au bien-être général des populations qui est le but de toute société démocratique moderne. L'impéritie stratégique de l'exécutif à gouverner à très court terme soulève la question de la sanction électorale, notamment aux USA, où se profilent les élections présidentielles.

https://plus.lesoir.be/291680/article/2020-04-02/comment-le-virus-sest-propage-dans-lamerique-de-trump

Comment le virus s’est propagé dans l’Amérique de Trump

Le président américain sera jugé sur sa gestion de la crise du coronavirus. Donald Trump assure que l’épidémie est sous contrôle, alors que plus de 5.000 Américains ont perdu la vie. (Le Soir - Par Maurin Picard -  Correspondant aux Etats-Unis)

Masques : les preuves d’un mensonge d’Etat

Pénurie cachée, consignes sanitaires fantaisistes, propositions d’importations négligées, stocks toujours insuffisants, entreprises privilégiées : basée sur de nombreux témoignages et documents confidentiels, une enquête de Mediapart révèle la gestion chaotique au sommet de l’État, entre janvier et aujourd’hui, sur la question cruciale des masques. Et les mensonges qui l’ont accompagnée. Les soignants, eux, sont contaminés par centaines. (Médiapart - 2 avril 2020 Par Yann Philippin, Antton Rouget et Marine Turchi)

Bruno Parmentier : " La France va revenir à de la nourriture plus essentielle "

Réduction des exportations, manque de main d’œuvre saisonnière étrangère, agriculteurs et salariés de l’industrie agro-alimentaire contaminés… Le coronavirus pourrait avoir un réel impact sur l’alimentation en France et dans le monde. Pour en parler, Bruno Parmentier est l'invité des Matins. (France culture - L'Invité(e) des Matins par Guillaume Erner)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.