Une cause de la médiocrité du débat démocratique

" Les médias ont renoncé à comprendre la complexité du monde pour s'intéresser aux faits et gestes des dirigeants. [...] On ne fait en politique que commenter le buzz. " Vincent Martigny Maître de conférences en science politique à l’Ecole Polytechnique et chercheur associé au CEVIPOF, membre du comité de rédaction de la revue trimestrielle Zadig et du 1 hebdo.

https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/le-retour-du-prince-une-maladie-democratique

 

Bibliographie

Le retour du prince

Vincent Martigny

Flammarion, 201

 

Prolonger :

La fabrique de l'actualité

D’Eric Zemmour à Yann Moix, les intervenants des émissions de débat provoquent des polémiques. Symptôme d'un abandon à la facilité, de s'exonérer de l'effort d'aller sur les sujets de fond ? Les médias veulent-ils encore organiser des débats intéressants ?

Dupont Aignan confirme l'analyse de Christian Salmon

Chritian Salmon identifie le clash comme tactique pour occuper les médias et éviter d'énoncer des idées. Mensonge et invective, prétention d'imposer une vérité alternative. C'est devenu la stratégie de communication des politiques qui ne font plus ou pas de politique. L'enfumage est de l'escroquerie…

Autre illustration du "clash", Agnès Buzyn contredit sur France culture le baratin fascistoïde de Castaner à propos de "l'attaque" de l'hôpital de La Pitié Salpétrière le premier mai repris en boucle.

Quand les inégalités menacent la démocratie

Le politiste Gilles Dorronsoro signe un lumineux essai sur les menaces que les politiques néolibérales et leurs effets font peser sur les démocraties. La conférence de presse de Macron est une des expressions de la crise protéiforme dont Gilles Dorronsoro analyses les causes dans " Le Reniement démocratique…

Gilet jaune sur l'habit vert : " Jojo, le Gilet jaune "

Quand l'académie française s'émeut du mépris de classe politique contre les gilets jaunes. Il y a ce que disent les Gilets jaunes. Il y a surtout ce qu’ils révèlent. Cette manière de parler d’eux, dans la presse, les médias, les milieux politiques, sur les réseaux sociaux! Une distance, une condescendance,…

La véritable violence, c'est Macron, pas les gilets jaunes

Les chiffres sont accablants : 6 millions de chômeurs. 9 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté. 900 000 SDF, dont 31 000 mineurs. 4 millions de mal-logés, 3,7 millions de Français se privent de produits d’hygiène de base. 15 % de Français se sont passés de chauffage. 4,8 millions de personnes…

Gilets jaunes : la décence commune c./ dérive épistocratique

N'y a-t-il pas une erreur de méthode à vouloir comprendre le mouvement des gilets jaunes en cherchant à détailler ses participants plutôt que d'en rechercher la cause objective qui lui serait extérieure, c'est-à-dire en s'appliquant à exercer l'appareil critique sur la dérive épistocratique du pouvoir…

Castaner : 60 000 policiers pour 9 600 gilets jaunes

Pour le 23e samedi consécutif, (...) 60 000 policiers et gendarmes seront mobilisés (France 24). À 18 heures, il y avait 9 600 manifestants dans tout le pays, dont 6 700 à Paris selon le ministère de l'Intérieur (France info). 6 fois plus de policiers que de manifestants et un ministère de l'intérieur…

L'envers du décor de l'information politique sur commande

Comme l'indique en creux le titre de l'émission, Arrêt sur images est consacré à un documentaire sur le journalisme politique de terrain qui révèle un travail de commande guidé par la rédaction parisienne et dont le reportage qui sera passé à l'antenne est indifférent à ce que pense le ou la journaliste…

Le modernisme réactionnaire

Le nazisme est pour certains un retour vers une barbarie archaïque ; pour d’autres, l’accomplissement de la rationalité occidentale. Ses idéologues sont présentés comme des imbéciles ou des fous, ou des intellectuels de premier plan. Ce passé pourrait n’être pas tout à fait mort. D’où l’intérêt de la…

Le Média : Vanessa Codaccioni : la Stratégie de la répression d'Etat

Sur Le Média, " Entretien libre " d’Aude Lancelin avec l’historienne et politique Vanessa Codaccioni, maitresse de conférences à Paris 8. Spécialiste de la répression, de l’antiterrorisme et violences policières, elle revient sur l’actualité de ces dernières semaines.

Le maintien de l'ordre de Macron n'est pas Républicain mais autoritaire

L'article de Vincent Sizaire dans le Monde diplomatique explique pourquoi le maintien de l'ordre violent ordonné par Emmanuel Macron n'est pas Républicain mais témoigne de la tradition autoritaire du 19°s, voire de la brutalité napoléonienne imperméable au droit, qui, sous l'influence des lobbys policiers,…

Arrêt sur Images : le " VRAI DEBAT " et le "Grand débat "

Arrêt sur Images traite du " VRAI DEBAT " qui se différencie du " Grand débat " par la méthode : les questions du Grand débat sont FERMEES, comme dans les sondages, alors que le VRAI DEBAT est OUVERT, permet de déposer des propositions, les commenter, approuver ou non. ASI informe aussi sur la méthode…

Juan Branco explique la mystification démocratique en France

Juan Branco expose pourquoi le mouvement des "gilets jaunes" est la contestation d'une politique confisquée par un petit groupe de population endogame qui capte le pouvoir et partage les subventions publiques pour faire fortune depuis des années et qui a construit Emmanuel Macron pour préserver et reproduire…

En finir avec le Président !

En instituant le suffrage universel direct, le général De Gaulle souhaitait faire de l'élection présidentielle une rencontre unique entre les Français et le chef qu'ils se choisiraient. Aujourd'hui, force est de constater que ce temps fort de la vie politique française est devenu une vaste foire d'empoigne…

Arrêt sur images : Macron a mal dosé ses stigmatisations et ses flatteries

Le code Jupiter, écrit sous le pseudonyme de Démosthène, Dany-Robert Dufour, professeur de philosophie à Paris VIII, révèle qu'il est l'auteur du pamphlet anti-Macron. Il est l'invité unique de notre émission, en nom propre et à visage découvert. ASI lui avait proposé de garder son pseudonyme et de flouter…

Les gilets jaunes sont majoritaires en France

22/3/2019 : L'institut Viavoice pour la fondation Jean Jaurès a publié une étude qui montre que la majorité des Français soutiennent les gilets jaunes et que plus de 80% des citoyens pensent qu'ils faut changer de politique et de constitution.

La raison de l'introduction de l'identité nationale dans le Grand débat

En plein débat sur l’injustice fiscale, des économistes s’interrogent sur la meilleure manière d’améliorer la progressivité de l’impôt. Évoquer le « danger » de l’immigration est un moyen de faire reculer la demande de progressivité de l’impôt et de faire accepter une diminution de la redistribution…

Macron passe aux européennes pour faire oublier le grand débat

Il a fait déplacer des dizaines de milliers de personnes, suscité des centaines de milliers de contributions. Comment éviter une déception ? Le grand débat fut une initiative pour desserrer l'étau des gilets jaunes. Si le décollage a réussi, si la communication a marché, en revanche, aucun mode d'emploi…

ISF : la réunion secrète à l'Elysée qui a accéléré sa suppression

ENQUETE du pôle ENQUÊTE DE RADIO FRANCE : Initialement prévue pour 2019, la réforme de l'ISF a été précipitée sous la pression d’économistes et de grands patrons, lors d'un rendez-vous secret avec des patrons du CAC 40 organisé à l'Élysée début juillet 2017.

Le mythe de la «théorie du ruissellement»

La « théorie du ruissellement », selon laquelle les réformes fiscales en faveur des plus riches profitent indirectement aux plus pauvres, est un mythe, soutient Arnaud Parienty, professeur de sciences économiques et sociales, dans ce petit livre enlevé et instructif. Par Vincent Lefort Sciences Humaines…

Rapport du Sénat : beaucoup de menteurs à l'Elysée

"Il n'y a pas une affaire Benalla : il y a une affaire de la Contrescarpe et du Jardin des plantes, une affaire du permis de port d'armes irrégulier, une affaire de contrats russes, une affaire de passeports diplomatiques, une affaire d'immixtion d'un chargé de mission dans le bon fonctionnement de la…

"Les mots d'un boxeur gitan" : petite histoire du mépris de classe par la langue

Christophe Dettinger a été condamné ce 13 février à un an ferme, aménageable en semi-liberté, pour avoir frappé des CRS lors d'une mobilisation des "gilets jaunes". Médiatisé comme "le boxeur gitan", sa façon de parler avait été jugée suspecte... parce qu'elle tranchait avec pas mal de clichés. Par Chloé…

Traitement politico-médiatique violemment discriminatoire du peuple en France

Serge Halimi et Pierre Rimbert analysent le traitement médiatique méprisant de la révolte populaire des "gilets jaunes" en le recontextualisant dans la trahison sociale-démocrate et l'élimination du débat politique - comme des centres urbains - de la plus grande partie de la population victime du programme…

Les politiques ne savent pas ce qu'ils font

Sur France culture, à la question de savoir s'il avait été tenté par la politique, un éminent philosophe s'exclame "Jamais ! (...) ils ne savent pas ce qu'ils font". Luc Ferry a confirmé l'hypothèse de l'influence néfaste de la politique sur la raison au point que le philosophe raconte n'importe quoi…

Barbier & Neumann : la domesticité du Nouveau monde à côté de la plaque

De passer d'un chef-lieu de canton à une petite préfecture de province rend Macron prodigieux pour Christophe Barbier et Laurent Neumann ! Ils rassurent peut-être leur entre-soi csp+ qui les regarde, mais un tel argumentaire est inepte et les assimile plus au verbiage que Baudelaire attribuait à la "domesticité…

Il y a cent ans, la social-démocratie et l'extrême-droite s'alliaient pour assassiner

Il y a cent ans, le président social-démocrate Friedrich Ebert et son ministre de l'intérieur Gustav Noske demandaient au fasciste Pabst et à ses hommes de mains d'arrêter et d'assassiner Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht, deux autres sociaux-démocrates éditorialistes du journal "Die Rote Fahne" opposés…

La lettre de Macron est une injonction paradoxale

Il ouvre un débat de deux mois seulement en posant pose un veto sut tout ce qui fait débat et demande aux gens de répondre à 35 questions qu'un chercheur mettrait plusieurs jours à répondre précisément à l'une d'entre elles seulement. C'est une injonction paradoxale. C'est mépriser les Français dans…

Figures juridiques de la démocratie : Essor et reflux de la démocratie économique

Quels sont les liens étroits et anciens entre la face politique et la face économique de la démocratie ? s'interroge Alain Supiot. Comment la démocratie pose-t-elle la règle de la répartition des richesses ? Comment le droit social peut-il être ancré dans une représentation partagée de la justice? "…

Pour en finir avec le détournement de la pensée d'Adam Smith

Une émission de France culture démasque l'usage caricatural et mensonger de la pensée d'Adam Smith, notamment dans l'énonciation de la "main invisible". Adam Smith se prononçait pour les hauts salaires des ouvriers et l'intervention de l'Etat.

Le journalisme de préfecture

Alors que Richard Ferrand interprète une couverture de magazine dans laquelle il s'émeut de déceler une proximité entre Adolf Hitler et Emmanuel Macron, le même Ferrand manque singulièrement d'esprit critique pour la domesticité publique d'un "journalisme de préfecture" qui relativise ou banalise la…

LR découvre enfin l'importance à débattre au fond des programmes

"Lorsque les Français auront conscience du programme de Marine Le Pen, ils feront un grand pas en arrière". Laurence Sailliet, porte-parole des Républicains (LR), réagissait à un sondage qui donne 24% des intentions de vote au RN. Rien d'étonnant quand la politique en France se limite à parler des personnes…

Karl Kraus : les soldats de 14/18 sont les victimes d'un crime d'Etat

Avec Jacques Le Rider, auteur de "Karl Kraus - Phare et brûlot de la modernité viennoise" (Seuil, 2018) et David Lescot, metteur en scène. Il a adapté "Les derniers jours de l’Humanité" de Karl Kraus à la Comédie-Française, dont l'idée centrale est le rejet du nationalisme, ennemi de la civilisation.…

La méfiance des libéraux et des conservateurs vis-à-vis de la démocratie

" Le néolibéralisme et le conservatisme ont en commun une défiance vis-à-vis de la démocratie. " Justine Lacroix répond aux critiques des droits de l'Homme.

Rétropédalage de Nicole Belloubet : "Il n'y a pas eu d'interpellations préventives"

La Garde des Sceaux est revenue ce dimanche sur les 1 723 arrestations qui ont eu lieu samedi en France lors de la quatrième journée de mobilisation des "gilets jaunes", dont 1 082 à Paris,se défendant d'avoir eu recours à des interpellations préventives pour éviter des débordements comparables à ceux…

Eric Drouet : complicité ou provocation de BFM à la commission d'une infraction ?

Eric Drouet est poursuivi pour des propos sur BFM qui sont dénaturés et non spontanés, parce qu'exprimés sur l'interpellation insistante et orientée de Bruce Toussaint. Peut-on dès lors retenir la seule responsabilité pénale d'Eric Drouet - si tant que l'infraction soit commise - sans retenir la complicité…

Quel lien social dans un monde inégal ?

Inégalités et lien social, avec l’économiste James Kenneth Galbraith et Gaël Giraud, chef économiste de l'Agence Française de Développement, nos invités à l'occasion de la 13ème Conférence internationale de l'AFD sur le développement (6-7 décembre 2018 à Paris).

" Pour vivre heureux, vivons égaux ! " Les Liens qui Libèrent, 2019

Richard Wilkinson, professeur émérite d’épidémiologie à l’Université de Notthingham, explique sur France Culture à l’occasion de la sortie de son nouveau livre pourquoi il en est arrivé à la conclusion que les sociétés occidentales et l’ensemble de leurs citoyens auraient en réalité tout à gagner d’un…

Emmanuel Todd et une critique du "tout à l'ego"

La critique de l'exécutif par Emmanuel Todd coïncide avec une chronique philosophique sur la remise en cause du "tout à l'égo" sur France culture. Le premier propose une analyse du mouvement des "gilets jaunes" et la seconde une possible explication de l'échec de la majorité.

"Un beau parleur", "pire que les 24h vélo": Emmanuel Macron à Louvain-la-Neuve

Emmanuel Macron a fait escale à Louvain-la-Neuve ce mardi matin. Au programme, une conférence studieuse avec des étudiants belges sur le thème de l'Europe, marquée par un incident avec un protestataire que nous avons pu rencontrer, mais aussi un petit bain de foule avant de déjeuner au Musée L. 7sur7…

Psychologie de la connerie

Frédéric Pagès finit sa chronique de présentation du livre en écrivant que " Lacan avertissait son public : "la psychanalyse est un remède contre l'ignorance, elle est sans effet sur la connerie". Quel dommage ! Les électeurs continueront d'élire des génies bardés de diplômes qui n'ont aucune intelligence…

La généalogie du libéralisme autoritaire

Face à la crise de la gouvernabilité qui touche les années 1970, quelles stratégies de management pour contrôler le citoyen sans en avoir l'air ? On explore ces méthodes encore d’actualité avec Grégoire Chamayou, chercheur au CNRS, auteur de "La société ingouvernable" (La fabrique, 2018).

Le respect de la dignité est la limite infranchissable à l'exercice des libertés

Plus de droits pour moins de libertés ? L'absence d'interdits va-t-elle réellement dans le sens de la liberté? On en parle avec Muriel Fabre Magnan, professeure de droit à l’université Paris 1. Cf. « Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté…

14/18 : La grande faillite du personnel politique

Dominique Reynié accuse l'étrange mansuétude de l'analyse de la première guerre mondiale pour la faillite des gouvernants qui ont sacrifié leurs populations. En second partie d'émission, le débat sur l'accession de Bolsonaro au pouvoir aborde la question de la légitimité de l'autorité politique et l'abdication…

Temps des identités, temps de la haine

La montée en puissance de l'identité comme thème politique caractérise les temps de haine que nous semblons traverser. Le politiste Jean-François Bayart n'a de cesse de déconstruire cette illusion identitaire. Il dialogue en seconde partie avec l'écrivain Marc Weizmann.

" La France a une spécificité dans l'histoire du négationisme "

" Le négationisme est la forme moderne de l'antisémitisme " (Pierre Vidal Naquet). Paraphrasant Besson sur Bardèche, les négationistes entrent dans la Collaboration après la guerre. Des anciens collaborateurs à Robert Faurisson, comment le discours négationniste s’est construit et diffusé. Suite au décès…

De la persistance réactionnaire du concept de sorcières et de les chasser encore

Le livre de Mona Chollet, journaliste au Monde diplomatique, renouvelle le regard porté sur les différentes figures de sorcières à travers le temps. Elle leur redonne toute leur place dans l’histoire des luttes des femmes et de leur « puissance invaincue ».

La femme-objet : une invention du Common law ?

Carol Tracy, avocate et directrice générale de Women’s Law project, explique comment le viol dans le Common Law n'est pas une atteinte à la personne mais une atteinte à la propriété, celle du père, du mari, du frère, ... La femme est un meuble comme dans le Code napolénien de 1804 ou l'idée que s'en…

Le trans ou posthumanisme est-il une escroquerie, de la fausse science ?

Le transhumanisme est une utopie du marché, avec le mathématicien Olivier Rey et le philosophe Mark Hunyadi. La plupart des tranhumanistes sont des entrepreneurs, des ingénieurs qui promeuvent l'idée de réifier le vivant et de coloniser la vie alors qu'ils n'ont rien à voir avec les sciences du vivant.…

Deux siècles de rhétorique réactionnaire, Albert O. Hirschman

C'est le livre choisi par Jézabel Couppey-Soubeyran, maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, qui s'en est largement inspiré pour écrire son propre ouvrage "Blablabanque. Le Discours de l’inaction" publié en 2015.

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.