Gilets jaunes : Sibeth Ndiaye affirme son soutien aux forces de l'ordre

VIDÉO. La porte-parole du gouvernement a tenu à pointer l'exemplarité des forces de l'ordre et rappelé l'indépendance de la justice. Source AFP

https://www.lepoint.fr/justice/gilets-jaunes-des-policiers-seront-juges-pour-violences-31-05-2019-2316119_2386.php

prolonger :

Castaner, à coups de com’ et de matraques

17 mai 2019 Par Manuel Jardinaud, Karl Laske, Mathilde Mathieu, Pascale Pascariello, Ellen Salvi et Matthieu Suc

Peu considéré dans la majorité et jusque dans les rangs du gouvernement, le ministre de l’intérieur assume, depuis le début, la répression du mouvement des « gilets jaunes ». Ce faisant, il applique surtout ce que les syndicats policiers lui demandent, et incarne le virage sécuritaire d’Emmanuel Macron.

Le 1er Mai en comparution immédiate: de la prison encore et toujours

3 mai 2019 Par François Bonnet

Le tribunal de Paris a jugé, jeudi, plusieurs manifestants, ou présumés tels, du 1er Mai à Paris. L’utilisation quasi systématique de l’article « participation à un groupement en vue de » violences permet à l’accusation de s’émanciper des faits. Ce sont désormais les intentions et les présupposés qui sont jugés, avec à la clé une effarante distribution de peines de prison.

Six mois d’«Allô Place Beauvau»: chronique des violences d’Etat

17 mai 2019 Par David Dufresne

Répression des gilets jaunes: l’avertissement du Conseil de l’Europe

26 févr. 2019 Par Karl Laske

Au terme d’une mission conduite en France, la commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe a recommandé la « suspension » de l’usage du lanceur de balles de défense (LBD) lors des manifestations. Cette décision ouvre la voie à une nouvelle saisine de la Cour européenne des droits de l’homme.

Blessés par flashballs ou grenade ces dernières années, ils racontent leurs vies brisées

26 janv. 2019 Par Louise Fessard et Mathilde Goanec

Alors que les forces de l’ordre ont éborgné dix-huit personnes depuis le début du mouvement des « gilets jaunes », Mediapart a retrouvé d'anciennes victimes qui racontent, avec le recul, comment ces tirs ont changé leur vie et comment les événements actuels font ressurgir ces épreuves passées qui ne les ont jamais quittés.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.