Comment l'exécutif a sacrifié la principale usine de masques

Alors que la France manque cruellement de masques face à l’épidémie de coronavirus, une entreprise française, installée en Bretagne, qui pouvait en fabriquer jusqu’à 200 millions par an, a fermé en 2018 après avoir été rachetée par un groupe américain. Qui est responsable de ce fiasco ? La cellule investigation de Radio France a enquêté.

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/enquete-franceinfo-comment-la-france-a-sacrifie-sa-principale-usine-de-masques-basee-en-bretagne_3896665.html

"Pour eux, on est un peu comme des pions sur un jeu de Monopoly." Antoine* est un "ancien" de l’usine de Plaintel, dans les Côtes-d’Armor. Depuis les années 90, il a vu passer plusieurs repreneurs de l’usine bretonne spécialisée dans la fabrication des masques respiratoires, notamment les fameux masques FFP2 indispensables au personnel médical. Il a connu le boom de l’entreprise au moment de la grippe H1N1, en 2009, lorsque l’usine fonctionnait "24 heures sur 24, 7 jours sur 7" avec "huit machines, dont cinq supplémentaires", raconte-t-il. Une capacité de production multipliée par cinq et 300 employés pour fabriquer des masques pour la France entière. (...)

 

Prolonger :

Dominique Méda : " Il faut profiter de ce moment de réflexion pour organiser une rupture avec l'avant Covid-19 "

L’épidémie de coronavirus met en lumière les inégalités sociales, et révèle que les activités les plus exposées sont loin d’être celles les plus valorisées. Que révèle la crise sanitaire des fractures de notre pays ? Pour en parler, la sociologue Dominique Méda est l'invitée des Matins de France culture.

Gérer le Covid-19 : pourquoi l’Etat et l’exécutif ont tout oublié

3 avril 2020 Par François Bonnet

Durant la décennie 2000, l’État se prépare sous la pression de l’OMS à gérer une pandémie grave : procédures, budgets, stocks stratégiques. Tout cela a été oublié, démantelé à partir de 2012. Explications puis entretien avec le sociologue Didier Torny qui fut associé à tout ce processus des années 2000.

Masques : les preuves d’un mensonge d’Etat

2 avril 2020 Par Yann Philippin, Antton Rouget et Marine Turchi

Pénurie cachée, consignes sanitaires fantaisistes, propositions d’importations négligées, stocks toujours insuffisants, entreprises privilégiées : basée sur de nombreux témoignages et documents confidentiels, une enquête de Mediapart révèle la gestion chaotique au sommet de l’État, entre janvier et aujourd’hui, sur la question cruciale des masques. Et les mensonges qui l’ont accompagnée. Les soignants, eux, sont contaminés par centaines.

Hôpital public : la note explosive de la Caisse des dépôts

1 avril 2020 Par Laurent Mauduit et Martine Orange

À la demande d’Emmanuel Macron, la Caisse des dépôts travaille à un plan pour l’hôpital public. Mediapart en révèle le contenu. Au lieu de défendre l’intérêt général, il vise à accélérer la marchandisation de la santé et sa privatisation rampante.

Gérald Darmanin, ce Tartuffe qui préfère les dons à l’impôt

31 mars 2020 Par Romaric Godin

Le ministre de l’action et des comptes publics a annoncé l’ouverture d’une plateforme de dons pour ceux qui voudraient contribuer à « la solidarité nationale ». Une façon de préparer le maintien des politiques fiscales d’avant-crise.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.