Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

230 Billets

2 Éditions

Lien 4 juin 2019

Malgré un emploi, un million de citoyens sous le seuil de pauvreté

Un rapport de l’Observatoire des inégalités montre que pauvreté et inégalités sont alimentées par la précarité croissante de l'emploi. AFP

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.huffingtonpost.fr/entry/un-million-de-francais-exercant-un-emploi-ont-un-niveau-de-vie-inferieur-au-seuil-de-pauvrete_fr_5cf67bb1e4b0e8085e40d092

840aa553953afaf37e94c6459e2355.jpg?1559664864

Actualité de l’Observatoire 4 juin 2019
L’Observatoire des inégalités publie le troisième « Rapport sur les inégalités en France »

La troisième édition du Rapport sur les inégalités en France dresse un panorama complet de la situation française, des revenus à l’éducation, en passant par le logement ou l’emploi notamment. Il met en évidence les écarts qui existent entre milieux sociaux.

INÉGALITÉS - Le taux de pauvreté et les inégalités ne cessent d’augmenter depuis dix ans. Ce mardi 4 juin, l’Observatoire des inégalités, inquiet, rend public un rapport montrant que la pauvreté en France est alimentée par une “précarité de l’emploi” croissante.

“La France qui subit les inégalités est d’abord celle des flexibles au travail”, souligne Louis Maurin, le directeur de l’Observatoire, dans la troisième édition de ce rapport d’expertise indépendant. Publié tous les deux ans, il fait le point sur les évolutions des inégalités dans de nombreux domaines, des revenus à l’école, en passant par la santé, le logement, les inégalités entre les femmes et les hommes comme entre milieux sociaux.

Un million de personnes exercent un emploi mais disposent malgré tout d’un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté, établi par l’Observatoire à 50% du revenu médian (soit 855 euros par mois pour une personne seule) et à 60% par l’Insee (1026 euros).

Le “taux de précarité” des travailleurs était de 13,6% en 2017, contre 12% dix ans plus tôt selon l’Observatoire, pour qui cette progression constitue “un phénomène nouveau et inquiétant”.

8 millions de Français en situation de “mal-emploi”

En cause selon les auteurs du rapport, l’augmentation des contrats à durée déterminée, d’intérim et d’apprentissage depuis 2014 après dix ans de stabilité.

Plus de huit millions de personnes sont recensées dans le rapport comme “en situation de mal-emploi”, soit au chômage ou en “contrat précaire”.

“Cette France de l’insécurité sociale a un visage: celui des employés et des ouvriers peu ou non qualifiés, des ‘uberisés’, des indépendants (du bas de l’échelle). Pour une grande part, cette France a animé les manifestations des ‘gilets jaunes’”, commente Louis Maurin.

Par ailleurs, s’il n’y a pas eu une “explosion de la pauvreté”, la tendance à la baisse enregistrée entre les années 1970 et le début des années 1990 s’est inversée.

Entre 2006 et 2016, le nombre de personnes pauvres vivant sous le seuil établi à 50% du revenu médian est passé de 4,4 à 5 millions, soit “600.000 pauvres de plus en dix ans”. Leur nombre est de 8,8 millions si l’on se réfère au seuil de l’Insee.

L’écart de niveau de vie moyen entre les 10% les plus riches et les 10% les plus pauvres est de 4000 euros mensuels. Un chiffre stable sur les dix dernières années mais qui a augmenté de 833 euros mensuels sur 20 ans, relève les analystes.

Ces derniers constatent toutefois que la France reste, grâce à son modèle social, l’un des pays d’Europe qui enregistre le taux de pauvreté le plus faible, à 6,8% au seuil à 50% en 2015 selon Eurostat, derrière les Pays-Bas (6,6%) et la Finlande (4,9%), mais devant l’Allemagne et le Royaume-Uni (10%). 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Défense
Néonazis dans l’armée : l’insupportable laisser-faire du ministère
Un militaire néonazi, dont le cas avait été évoqué il y a huit mois par Mediapart, a été interpellé en novembre par des douaniers. L’armée, elle, ne l’avait sanctionné que de vingt jours d’arrêts. Ce cas pose une nouvelle fois la question de la grande tolérance de l’institution vis-à-vis de militaires fascinés par le Troisième Reich. D'autant que Mediapart a encore découvert de nouveaux cas.
par Sébastien Bourdon et Matthieu Suc
Journal — Droite
À droite, mais à quel point ? Valérie Pécresse sommée de placer le curseur
La candidate LR à l’élection présidentielle est confrontée à une double injonction : retenir les électeurs d’Éric Ciotti, tentés par un basculement à l’extrême droite, sans rebuter pour de bon la droite « modérée » qu’embrasse Emmanuel Macron. Le premier défi de sa campagne. Et le principal ?
par Ilyes Ramdani
Journal
Condamné par la justice, le ministre Alain Griset quitte le gouvernement
Le ministre délégué chargé des PME a démissionné, mercredi, après avoir été condamné à six mois de prison avec sursis et trois ans d’inéligibilité avec sursis pour avoir menti dans sa déclaration de patrimoine et d’intérêts. Emmanuel Macron lui avait maintenu sa confiance, malgré des éléments accablants. Alain Griset a fait appel de cette décision.
par Sarah Brethes et Ellen Salvi
Journal
Cécile Duflot : le manifeste d’Oxfam pour une fiscalité juste
Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam France, ancienne ministre et ancienne secrétaire nationale d’EELV, est notre invitée. Elle nous présente, en exclusivité, le manifeste de l’ONG pour une fiscalité juste à l’attention des candidates et candidats à la présidentielle. 
par à l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
On nous parle d'école et de crayons. Nous répondons par Écoles et Crayons
Beaucoup méconnaissent l’enseignement professionnel sous statut scolaire. Ils en sont encore à l’image d’Epinal de l’école où l’élève est assis devant son bureau, un crayon à la main. En cette semaine des Lycées professionnels, Philippe Lachamp, professeur de productique en erea, nous fait partager sa passion et ses craintes pour son métier de Professeur de Lycée Professionnel.
par Nasr Lakhsassi
Billet de blog
Remettre l’école au milieu de la République
Parce qu'elle est centrale dans nos vies, l'école devrait être au centre de la campagne 2022. Pourtant les seuls qui en parlent sont les réactionnaires qui rêvent d'une éducation militarisée. Il est urgent de faire de l'école le coeur du projet de la gauche écologique et sociale. Il est urgent de remettre l'école au coeur de la Nation et de la République.
par edouard gaudot
Billet de blog
Abolir les mythes du capital
Ces derniers jours au sein de l'Éducation Nationale sont à l'image des précédents, mais aussi à celle du reste de la société. En continuant de subir et de croire aux mythes qui nous sont servis nous nous transformons inexorablement en monstres prêts à accepter le pire. Que pouvons-nous faire pour retrouver la puissance et l'humanité perdues ?
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Au secours ! le distanciel revient…
Le spectre du distanciel hante l'Europe... Mais en a-t-on dressé le bilan ? Les voix des « experts » (en technologies numériques, plutôt qu'en pédagogie) continuent de se faire bruyamment entendre, peut-être pour couvrir la parole des enseignant-e-s... et des élèves.
par Julien Cueille