Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

230 Billets

2 Éditions

Lien 5 août 2016

Accueil des migrants : pourquoi la France n'y arrive-t-elle pas ?

" On ne peut pas dire, sous prétexte que Marine Le Pen est censée devenir présidente de la République l'année prochaine : on ne fait rien " (35' 56")

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

http://www.franceculture.fr/emissions/du-grain-moudre-dete/accueil-des-migrants-pourquoi-la-france-ny-arrive-t-elle-pas

Ce n'est en effet qu'au début de cette semaine que les ministres de l'intérieur et du logement ont rendu publique la présentation d'une charte pour améliorer la prise en charge des migrants. Une charte qui concerne notamment leur hébergement dans "Des conditions dignes et adaptées à leurs situations et leur parcours", selon les mots de la charte.

Il y a un an déjà la loi relative à la réforme du droit d'asile prévoyait des délais plus courts quant à l'enregistrement des demandes d'asile auprès de l'office concerné.

Signe d'une volonté politique à faire face à l'afflux migratoire qui arrive en France. Signe tardif, signe fragilisé aussi par le contexte politique et sociale et sécuritaire en France. Où l'amalgame migrant=terroriste se fait entendre ces derniers temps dans une certaine parole politique et médiatique.

Dans ce même contexte, l'Allemagne dit vouloir maintenir le cap de sa politique migratoire. Ce pays qui prévoir d'accueillir 800 000 demandeurs d'asile cette année, quand la France mise sur 30 000.

Et pourtant la volonté politique, en matière d’accueil n'est pas la même partout en France. Certaines communes tentent de s'organiser, mais disent compter surtout sur la solidarité locale. Le symbole de la paralysie politique en matière de gestion des migrants c'est bien sûr Calais, mais certains élus et certaines associations s'accordent pour remettre en cause une politique migratoire, aux ambitions timides et dont les outils n'évoluent pas aussi vite que la situation, ni aussi vite que les annonces.

Alors en matière d'accueil des migrants, et des demandeurs d'asile, pourquoi la France n'y arrive-t-elle pas?

C'est notre sujet du jour.

Avec  Virginie Guiraudon, directrice de recherche au CNRS. Auteure d'une thèse sur l’évolution des droits octroyés aux étrangers en France, en Allemagne et aux Pays-Bas depuis 1974, elle travaille sur la fabrique des politiques européennes, les mobilisations transnationales. Ses recherches portent également sur l’immigration, la citoyenneté et le droit comparé des étrangers. Elle a publié Les politiques d'immigration en Europe, Controlling a New Migration World (Routledge, 2001), Immigration Politics in Europe: The Politics of Control (Taylor and Francis, 2006), Politiques publiques (Presses de Sciences Po, 2008), The Sociology of European Union (Palgrave, 2010).

Sabreen Al Rassace, Association Revivre

François Pupponi, maire de Sarcelles

Et Hans Stark (interview pré-enregistrée), Secrétaire général du Comité d'études des relations franco-allemandes (Cerfa) de l'Ifri, professeur de civilisation allemande contemporaine à l'Université Paris-Sorbonne.

510_photo_refugies.jpg

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Journal — Gauche(s)
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Journal
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou Damien Rieu fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
La parole des femmes péruviennes
Dans un article précédent, on a essayé de comprendre pourquoi le mouvement féministe péruvien n'émergeait pas de manière aussi puissante que ses voisins sud-américains. Aujourd'hui on donne la parole à Joshy, militante féministe.
par ORSINOS
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois