" Pâle emploi " : suicides au travail, que fait Pénicaud ?

ENQUETE FRANCEINFO. "Je me promenais avec une corde dans le sac" : comment la souffrance au travail a gagné les rangs de Pôle emploi - "Ca pète de partout." Dans son local syndical, une élue CHSCT d’Ile-de-France dresse le tableau noir de la situation à Pôle emploi : les quelque 50000 agents de cet opérateur de service public sont à bout.

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/pole-emploi/enquete-franceinfo-je-me-promenais-avec-une-corde-dans-le-sac-comment-la-souffrance-au-travail-a-gagne-les-rangs-de-pole-emploi_2919159.html

Ca pète de partout." Dans son petit local syndical parisien, cette élue CHSCT d’Ile-de-France dresse un tableau bien noir de la situation à Pôle emploi. Selon elle, les quelque 50 000 agents de cet opérateur de service public sont à bout. Son constat est partagé par beaucoup. Près de dix ans après la difficile fusion entre l’ANPE et l’Assedic, la sérénité ne règne toujours pas dans les rangs de cet organisme au centre de la lutte contre le chômage. "La pression sur le personnel continue, tous les indicateurs sont au rouge", glisse un délégué du personnel de la région Grand Est.

Depuis 2014, la justice s’intéresse à Pôle emploi. Une information judiciaire contre X pour harcèlement moral, mise en danger délibérée de la personne d’autrui, homicide involontaire, non-assistance à personne en danger et conditions de travail contraires à la dignité de la personne a été ouverte. Elle fait suite à une plainte du syndicat CFTC Emploi et des parents d’Aurore Moësan, jeune conseillère francilienne qui s’est donné la mort en octobre 2012. Témoignages d’agents en souffrance, diagnostic sans équivoque des syndicats, rapports confidentiels préoccupants… Franceinfo lève le voile sur le mal-être persistant de nombreux agents de Pôle emploi. (...)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.