Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

253 Billets

2 Éditions

Lien 9 déc. 2022

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

" Le journalisme est un métier sous influence " (Thomas Giraudet)

Comment les patrons se font entretenir leur image par les médias qui reprennent leurs éléments de langage, sauf à quelques très rares exceptions comme cela est arrivé à Michel-Edouard Leclerc à la fin d'une émission d'une heure sur BFM à propos du dossier qu'a publié L'Humanité à propos de sa gestion sociale du groupe Leclerc. Mais c'est exceptionnel comme le précise A@I

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.arretsurimages.net/emissions/arret-sur-images/patrons-les-agences-de-com-ont-gagne-la-bataille-de-la-communication

Prolonger :

Michel-Édouard Leclerc, le triomphe d’un héritier

Le dirigeant de l’enseigne de grande distribution a patiemment bâti son image, celle d’un humaniste modeste et altruiste.

Publié le Vendredi 2 Décembre 2022 Par Cyprien Boganda

Ce n'est pas un as du marketing du marketing pour rien : avec un art consommé du storytelling (cf. Christian Salmon sur Médiapart), Michel-Edouard Leclerc est parvenu à gommer ses origines sociales pour se dépeindre en gamin du Finistère parti de rien et arrivé au sommet à la seule force du poignet. (...)

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte