La provocation à la violence de Castaner avant la manifestation de samedi

Les participants aux manifestations violentes de samedi seront "complices" des casseurs, prévient Castaner. Est-ce bien intelligent ? C'est un préjugement erroné en droit qui ne peut que tendre la situation au mépris des agents publics qu'il désigne pour le maintien de l'ordre et au mépris de l'exercice de la liberté d'opinion d'un mouvement politique que sont les gilets jaunes.

https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/video-gilets-jaunes-les-participants-aux-manifestations-violentes-de-samedi-seront-complices-des-casseurs-previent-castaner_3140589.html

Prolonger :

Colère Jaune (15/15) : La violence est-elle la continuation de la politique par d'autres moyens ? 10/01/2019

Extraits de l'émission :

Vanessa Codaccioni : Quand on dit "ce sont des agitateurs", "c'est une foule haineuse", c'est une manière de dépolitiser le mouvement. Ça veut dire qu'on ne va jamais reconnaître qu'il y a quelque chose de politique. Et s'il y a une violence, ça ne peut être qu'une violence délictueuse, criminelle qui va s'attaquer au bien mais qui ne sera pas reconnue comme politique.  

 

Le Média

La grande H

L’HISTOIRE DES RÉVOLTES POPULAIRES – DES SANS-CULOTTES AUX GILETS JAUNES

 

Le Monde diplomatique

Laurent Bonelli Le soulèvement français, pourquoi maintenant ? page 13

" Il y a quelques années, un haut responsable des forces de maintien de l'ordre insistait, lors d'une entretien, sur le caractère relationnel de la violence. Il nous confiait : "C'est nous, l'institution, qui fixons le niveau de violence de départ. Plus la nôtre est haute, plus celle des manifestants l'est aussi" "

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.