130 policiers prêts à démissionner à Grenoble

A Grenoble, 130 policiers ont déposé une demande de rupture conventionnelle. Ils ne digèrent pas les propos tenus par Emmanuel Macron lors d'une interview accordée à Brut. Evoquant "des contrôles au faciès", le chef de l'Etat avait annoncé la création d'une plateforme internet pour les dénoncer.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/isere/grenoble/il-faut-arreter-stigmatiser-police-130-policiers-demissionnaires-grenoble-apres-interview-macron-brut-1905196.html

Prolonger :

L'Humanité mardi 1 décembre 2020 51 mots, p. 24

Bonnet d'âne

« Je voudrais saluer le travail de mes collègues des services de renseignement, qui ont identifié les black blocs, qui les connaissent très bien. » Linda Kebbab, déléguée nationale du syndicat Unité SGP Police FO, explique que la hiérarchie policière laisse sciemment passer ceux qui vont mettre le feu aux manifestations.

Gérald Darmanin a maquillé les chiffres des interpellations à Paris

13 décembre 2020 Par Antton Rouget

Au terme d’une manifestation sévèrement réprimée, le ministre de l’intérieur a annoncé l’interpellation de 142 « individus ultra-violents ». C’est faux. Les éléments réunis par Mediapart montrent que les policiers ont procédé à des arrestations arbitraires dans un cortège pacifique.

Des charges arbitraires dans les rues de Paris Manifestation: la police provoque l’insécurité globale

12 décembre 2020  Par Antton Rouget

Un musicien blessé au visage après une charge à l'aveugle. © AR

Un musicien blessé au visage après une charge à l'aveugle. © AR

Quelques milliers de personnes ont manifesté à Paris contre les lois « liberticides » d’Emmanuel Macron. La police a décidé de décourager les manifestants en les chargeant indistinctement dès le départ du cortège, provoquant panique et blessures.

 

La réforme des retraites serait "une excellente première réforme de deuxième quinquennat", estime Richard Ferrand

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.