Les CRS chargent les clients d'un restaurant bio à Nantes

Sur plusieurs vidéos, dont une spectaculaire diffusée par le quotidien Presse Océan, des clients à une terrasse boivent un verre à proximité d’une unité CRS. Ils reprochent aux forces de l’ordre, notamment, d’avoir lancé du gaz lacrymogène quand passait une famille avec enfants. Les CRS chargent alors la terrasse en usant de bombes de gaz lacrymogène et en bousculant tables et chaises.

https://www.20minutes.fr/nantes/2255419-20180415-video-nantes-clients-bar-moquent-crs-repondent-maniere-tres-musclee

Sur plusieurs vidéos, dont une spectaculaire diffusée par le quotidien Presse Océan, des clients à une terrasse boivent un verre à proximité d’une unité CRS. Ils reprochent aux forces de l’ordre, notamment, d’avoir lancé du gaz lacrymogène quand passait une famille avec enfants. Les CRS chragent alors la terrasse en usant de bombes de gaz lacrymogène et en bousculant tables et chaises.

La réaction, jugée « excessive » et « disproportionnée » par les témoins, suscite « l’incompréhension ».

Le gérant du bar, le You, dont plusieurs verres et assiettes ont été brisés lors de l’intervention policière, exprime sa colère.

« Ils ont arrosé leur gaz partout. Il y en avait à l’intérieur, sur les murs, sur la poussette d’un petit de 9 mois. Tout le monde était choqué, des enfants pleuraient. Je ne comprends pas ce qui leur a pris. Pour moi, c’est une agression gratuite », dénonce Julien Lassourd, qui prévoit de déposer plainte lundi.

France Info :

Je voulais savoir qui était responsable, je leur ai demandé vers qui porter plainte. Ils m'ont dit qu'il fallait porter plainte contre la préfète."  Le barman a donc lancé un appel sur Facebook, invitant les clients de son bar et les Nantais à adresser une plainte. Celui qui se dit "agressé dans [son] travail" compte aussi se rapprocher d'autres collègues nantais, qui auraient rencontré les mêmes situations. "Je sais que c'est arrivé sur beaucoup de terrasses [...] Je vais communiquer avec d'autres restaurateurs pour savoir s'ils vont porter plainte", indique-t-il. Contactée par franceinfo, la préfecture de police n'a pas encore répondu à nos demandes.

Le Parisien :

Nantes : l'évacuation musclée d'une terrasse de bar par les CRS

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.