Déchets électroniques : alerte sur la santé de millions de femmes et d’enfants

Smartphones, téléphones, batteries, ordinateurs, télévisions, tablettes, machines à laver, frigos, jouets, nous sommes entourés d’objets électroniques. Mais que deviennent-ils quand ils arrivent en fin de vie ? Sur les près de 54 millions de tonnes de déchets électroniques produits en 2019, seuls 17%, soit 9 millions de tonnes ont été recyclés, selon l’ONU.

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_boom-de-dechets-electroniques-la-sante-de-millions-de-femmes-et-d-enfants-en-danger-selon-l-oms?id=10784399

L’Asie, l’Europe et les Etats-Unis génèrent le plus de déchets électriques et électroniques. Comment l’Occident parvient-il à les exporter vers des pays, souvent en développement, alors que la convention de Bâle interdit l’exportation de déchets dangereux depuis les années 90 ?

En moyenne, un consommateur européen change environ de portable tous les deux ans.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.