"Gilets jaunes", un an après : les mutations d'une contestation

Un an après la première mobilisation des "gilets jaunes" dans la rue, sur les ronds-points et dans les villes, où en est la mobilisation ? Immersion au cœur des actions des "gilets jaunes" à la veille du premier anniversaire de ce mouvement social inédit.

https://www.franceculture.fr/emissions/grand-reportage/gilets-jaunes-un-apres-les-mutations-dune-contestation

C'est un mouvement inédit, qui a bouleversé l'actualité depuis un an. Ce reportage propose d'explorer la manière dont les "gilets jaunes" se mobilisent et tentent toujours de se structurer un an après. Le 17 novembre 2018, lors de l’Acte 1 du mouvement, les autorités avaient dénombré 282.000 manifestants. Lors des derniers actes, ils n’étaient plus que quelques milliers dans les rues. L’avenue des Champs-Elysées est sous haute surveillance depuis les dégradations du 16 mars, alors que des gilets jaunes rêvent de s’y rassembler à nouveau pour rappeler leurs revendications non satisfaites malgré le grand débat national et les 17 milliards d'euros de mesures promises. Les mots d'ordres en faveur du pouvoir d’achat, de la lutte contre les inégalités sociales, et l'instauration d'une démocratie participative, restent au cœur de leur protestation.

Grand Reportage "Gilets jaunes", le dialogue impossible

Hashtag Anniversaire des "gilets jaunes" : le changement c'est maintenant ?

Pour Loïc Blondiaux, les gilets jaunes ont poussé à réinventer l'exercice démocratique.

David Dufresne a signalé les cas de violence envers des gilets jaunes lors des manifestations en interpellant la place Beauvau.

 

 

 

Prolonger :

 

Le Figaro : «Gilets jaunes»: un an après, deux Français sur trois trouvent le mouvement justifié

SONDAGE - Alors que la mobilisation des «gilets jaunes» fête son premier anniversaire ce samedi, les Français continuent de la soutenir, comme le montre une enquête Odoxa-Dentsu Consulting.

Par Paul de Coustin  Publié le 14 novembre 2019

 

France culture : La "start-up nation" est-elle soluble dans la République ? - Politique !

La fascination française pour le monde des "start-up" à l'américaine, très visible depuis l'élection d'Emmanuel Macron, est un phénomène en réalité très...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.