Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

230 Billets

2 Éditions

Lien 18 oct. 2021

Julian Assange : Londres va dénoncer la Convention Européenne des droits de l'homme

La déclaration du ministre de la justice conservateur contre la Cour européenne des droits de l'homme s'entend comme l'annonce d'une prochaine dénonciation de la Convention européenne des droits de l'homme par le Royaume Uni. Cela s'inscrit dans la régression réactionnaire du discours conservateur et aux déclarations de MM. Sarkozy et Fillon en France, notamment.

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20211017-londres-veut-emp%C3%AAcher-la-cour-europ%C3%A9enne-des-droits-de-l-homme-cedh-de-lui-donner-des-ordres

Dominic Raab ne fait que reprendre le discours de David Cameron qui a pris l'initiative du Brexit.

Prolonger :

The Telegraph :

Dominic Raab: I’ll overhaul the Human Rights Act to stop Strasbourg dictating to us

The Justice Secretary says he is devising a way to allow the Government to introduce legislation to 'correct' court judgments

Traduction (extraits) :

M. Raab a présenté pour la première fois des détails sur les domaines dans lesquels il souhaite réformer le régime actuel des droits humains, après avoir annoncé une "refonte" de la Loi sur les droits humains lors de la convention annuelle des conservateurs. 

(...), le Vice-Premier Ministre et Secrétaire à la Justice a laissé entendre que la Cour européenne des droits de l’homme imposait trop "d’obligations à l’État" plutôt que de simplement défendre des individus contre "l’ingérence indue". Il a également averti que l’utilisation par les criminels étrangers du « droit à la vie familiale » de la Loi demeurait un « problème grave » qu’il entendait régler, avec « entre 100 et 200 cas par année où des délinquants étrangers frustrent les ordonnances d’expulsion » (NdT : cela vise la situation de Julian Assange).

Interrogé sur ses projets de réforme de la Loi sur les droits de l’homme, M. Raab a révélé qu’il concevait un "mécanisme" pour permettre au gouvernement d’introduire une législation ad hoc pour "corriger" les jugements des tribunaux que les ministres jugent "incorrects".

M. Raab a déclaré qu’il était "erroné" que des juges à Strasbourg se prononcent sur des questions relatives aux soldats britanniques qui combattent à l’étranger et révèlent qu’il examine comment réduire l’influence de la cour au Royaume-Uni. Son intervention intervient après que des hauts représentants des Forces armées aient déclaré à un examen gouvernemental que les troupes britanniques étaient mises « en danger » par crainte d’être poursuivies en justice en vertu de la Convention européenne des droits de l’homme.

Le Monde à propos de MM. Sarkozy et Fillon

La Cour européenne des droits de l’homme, cible des candidats à la primaire de la droite

Ils l’attaquent car certaines mesures qu’ils préconisent sont non seulement contraires à la Constitution, mais contreviennent aussi à la Convention européenne des droits de l’homme. Par Jean-Baptiste de Montvalon Publié le 14 novembre 2016

Dans le même journal, deux ans plus tôt :

Cameron veut sortir le Royaume-Uni de la Cour européenne des droits de l’homme

Pour le premier ministre, la justice britannique n’a pas « besoin de recevoir d’instructions de la part de juges de Strasbourg ». Par Philippe Bernard(Manchester, envoyé spécial)  Publié le 01 octobre 2014

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Du local au global, le mouvement climat assume de vouloir « faire école »
Finies les batailles en solitaire, le mouvement climat adossé aux luttes locales théorise désormais de voir les choses en grand. Un effort stratégique indispensable pour contrer l’appétit sans cesse renouvelé des aménageurs et industriels pour les « mégaprojets » et une certaine inertie politique.
par Mathilde Goanec
Journal — Diplomatie
Moyen-Orient : Macron réhabilite le « prince tueur »
Commanditaire de l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, le prince héritier saoudien « MBS » était jugé infréquentable par les dirigeants occidentaux. En lui rendant visite, le président français brise sa quarantaine diplomatique, et vend au passage 80 Rafale à son homologue émirati et allié dans la guerre du Yémen, « MBZ ».
par René Backmann
Journal — Moyen-Orient
Nucléaire iranien : la solitude d’Israël
La volonté américaine de reprendre les pourparlers sur le nucléaire iranien s’oppose au refus israélien de toute perspective d’un accord avec l’Iran, contre lequel Israël menace de livrer une guerre, même si les États-Unis y sont hostiles. Mais Tel-Aviv dispose-t-il des moyens de sa politique ?
par Sylvain Cypel (Orient XXI)
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Exaspération
Rien n’est simple dans la vie. Ce serait trop facile. À commencer par la dépendance physique à perpétuité à des tiers, professionnels ou non. Peut-être la situation évoluera-t-elle un tant soit peu lorsque les écoles de formation aux métiers du médico-social et du médical introduiront la Communication NonViolente (CNV) et le travail en pleine conscience dans leurs modules ?
par Marcel Nuss
Billet de blog
SOS des élus en situation de handicap
Voilà maintenant 4 ans que le défenseur des droits a reconnu que le handicap était le 1er motif de discrimination en France, pourtant les situations de handicap reconnues représentent 12% de la population. Un texte cosigné par l’APHPP et l’association des élus sourds de France.
par Matthieu Annereau
Billet de blog
Handicap, 4 clés pour que ça change !
Engagée depuis vingt ans pour l’égalité des droits de toutes et tous, je constate comme chacun que les choses avancent très peu. Les changements arriveront lorsqu’il sera compris que le handicap est un sujet social dont tout le monde doit s’emparer. Le 3 décembre, journée internationale du handicap : voici 4 solutions pour qu’advienne enfin une société inclusive !
par Anne-Sarah Kertudo
Billet de blog
Précarité = Adelphité
Nous exclure, nous isoler, nous trier a toujours été admis; nous sacrifier n’a jamais été que le pas suivant déjà franchi par l’histoire, l’actualité nous a prouvé que le franchir à nouveau n’était pas une difficulté.
par Lili K.