Petits chefs 1/2 : les repentis

Hatice et Frédéric ont été des petits chefs incompétents, autoritaires, pervers ou perdus.

https://www.franceculture.fr/emissions/les-pieds-sur-terre/petits-chefs-12-les-repentis

 

Petits chefs 2/2 : les victimes

Charlotte, Anne et Pascal ont vécu des relations singulières avec leurs managers.

 

 

"Blue monday" : portrait chimique de votre cerveau déprimé

15 janvier : c'est le "Lundi blues", ou "Blue monday" ! Les fêtes sont passées, les jours sans lumière se succèdent, et le salaire du mois n'est pas encore...

 

Dépression : une maladie encore taboue ?

La Méthode scientifique

Qu’est-ce que la dépression ? Comment fonctionne le cerveau d’une personne atteinte de dépression ? Pourquoi a-t-on a encore du mal à la diagnostiquer...

 

Triste ou dépressif, turbulent ou hyperactif ? Pourquoi le normal devient pathologique

École normale supérieure

Des phénomènes considérés comme normaux finissent par se retrouver dans le registre du pathologique et être traités comme tels. Le deuil ou les colères...

 

La consultation travail

Une après-midi de consultation "médiation et souffrance au travail" dans un centre de santé parisien : quatre salariés essaient de comprendre pourquoi ils ont craqué.

 

Conseiller à une personne en dépression de «se secouer» est inutile

Fabien Vinckier — 25.01.2018 - 16 h 13, mis à jour le 25.01.2018 à 16 h 49 209

Les remarques encourageant les personnes dépressives à se bouger ou à se reprendre en main sont souvent contre-productives; elles peuvent même s'avérer néfastes à leur guérison.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.