FREE JULIAN ASSANGE ! Libérez Julian Assange !

Le Royaume-Uni maintient Julian Assange dans des conditions de détention contraires à la Convention européenne des droits de l'Homme et examine une demande d'extradition des USA pour livrer un journaliste ayant révélé des crimes de guerre de l'armée des Etats-Unis, pays qui milite contre la Cour pénale internationale.

Résultat de recherche d'images pour "arrestation de julian assange"

 

Prolonger :

Streetpress : Wikileaks met en ligne la vidéo d'un hélicoptère de combat US assassinant quinze civils dont deux employés de l'agence de presse Reuters

ONU info : Des experts de l'ONU préviennent que l'arrestation d'Assange l'expose à de graves violations des droits humains

Des experts indépendants des droits humains de l’ONU ont déclaré jeudi que l'arrestation du cofondateur de Wikileaks, Julian Assange, par la police britannique, après que le gouvernement équatorien a décidé de ne plus lui accorder l'asile dans son ambassade à Londres, l'exposait au « risque de graves violations des droits humains » s’il est extradé aux États-Unis.

La ‘persécution collective’ de Julian Assange doit cesser maintenant, affirme un expert de l’ONU

Après avoir rendu visite à Julian Assange dans une prison londonienne, un expert indépendant des droits de l'homme de l'ONU a lancé vendredi un appel contre son extradition aux Etats-Unis, soulignant son inquiétude concernant le sort du co-fondateur de Wikileaks, accusant « un groupe d'Etats démocratiques » de se « liguer » contre le prisonnier pour « l'isoler, le diaboliser et le maltraiter

FIDH :

Human Right Watch 15 mars 2019 : Les États-Unis menacent la Cour pénale internationale

Des membres du personnel de la CPI interdits de visa

Le Monde : Julian Assange présente des symptômes de « torture psychologique »

Le rapporteur des Nations unies sur la torture, qui a rencontré Julian Assange en prison, dénonce une « campagne implacable et sans retenue d’intimidation et de diffamation » contre le fondateur de WikiLeaks.

La Libre Belgique : "Disproportionnée": des experts de l'ONU "profondément préoccupés" par la condamnation d'Assange

La condamnation de Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, à 50 semaines de prison pour violation de ses conditions de liberté provisoire par un tribunal britannique est "disproportionnée", a estimé vendredi le Groupe de travail de l'ONU sur la détention arbitraire.

Pour l'ONU, Julian Assange doit être libéré et indemnisé | ARTE Info

Le fondateur du site WikiLeaks Julian Assange a appelé vendredi le Royaume-Uni et la Suède à le laisser libre, après quatre ans de détention dans l'Ambassade d'Equateur à Londres. La requête est confortée par l'arbitrage d'un comité de l'ONU. Ce dernier était cependant divisé au moment du vote. Décryptage

Le Média : Juan Branco à propos de Julian Assange

 

Etc.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.