«Travail, famille, patrie», un policier se trompe de devise de la France

Tollé à l’audience de comparution immédiate ce lundi. Un avocat de la défense s’insurge car un policier demandant à un supposé Égyptien la devise de son pays cite, en exemple, celle de la France... Sauf qu’il donne en fait celle du régime de Vichy.

http://www.lavoixdunord.fr/554470/article/2019-03-19/quand-un-policier-cite-une-devise-petainiste-en-exemple

Citer une telle devise dans une procédure d'étrangers interroge sur le préjugement et le respect de l'obligation d'impartialité à laquelle sont tenus le ministère public - qui dirige et contrôle la police - et la police elle-même.

La Cour européenne sanctionne le moindre doute par une jurisprudence qu'elle a développée dans le cadre de la théorie de l'apparence.

Il y a lieu de se faire très sérieusement du souci à propos de l'effectivité du droit à un procès équitable en France.

 

Prolonger :

Théorie des apparences

L’obligation d’impartialité du procureur

L’obligation d’impartialité de la police

Boycott des vidéo-audiences par les avocats : « Nous ne lâcherons pas »

Le barreau de Paris appelle à poursuivre le boycott des audiences de la Cour nationale du droit d’asile, les jours où le dispositif jugé « épouvantable » est prévu.

Le droit des étrangers est le ban d'essai des " réformes " de la justice...

CNDA : les avocats ne veulent pas de la vidéo-audience

« On se prépare une justice d’abattage ! » Le bâtonnier de Lyon Farid Hamel est vent debout contre la décision de la présidente de la cour nationale du droit d’asile (CNDA) du 17 novembre 2018 d’imposer la vidéo-audience pour les recours des demandeurs d’asile contre les refus de l’office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) à Lyon et Nancy, comme il l’a expliqué lors d’une conférence de presse le 5 mars 2019.

 Michel Foucault :  » les juges servent à la police de fonctionner « 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.