Castaner : 60 000 policiers pour 9 600 gilets jaunes

Pour le 23e samedi consécutif, (...) 60 000 policiers et gendarmes seront mobilisés (France 24). À 18 heures, il y avait 9 600 manifestants dans tout le pays, dont 6 700 à Paris selon le ministère de l'Intérieur (France info). 6 fois plus de policiers que de manifestants et un ministère de l'intérieur incapable d'empêcher les casseurs. La contradiction manifeste pose question.

https://www.france24.com/fr/20190420-france-acte-23-gilets-jaunes-ministere-interieur-castaner-regain-violence-paris-notre-dame-

Les déclarations :

" Pour le 23e samedi consécutif, les manifestants se sont principalement donné rendez-vous à Paris à l'occasion de mobilisations qui font craindre au ministère de l'Intérieur un regain de violence par rapport aux dernières semaines. 60 000 policiers et gendarmes seront mobilisés." (France 24 : Acte XXIII des Gilets jaunes : le ministère de l'Intérieur craint le retour des "casseurs")

" Les "gilets jaunes" défilent dans plusieurs villes de France ce 20 avril, pour le 23e samedi consécutif, faisant craindre aux autorités un regain de violences à l'image des débordements de la mi-mars. À 14 heures, il y avait 9 600 manifestants dans tout le pays, dont 6 700 à Paris selon le ministère de l'Intérieur. " (France Info : "Gilets jaunes" : le point sur les manifestations partout en France) Chiffres repris au journal de 18 heures.

Prolonger :

BFM : " Un collectif de gilets jaunes a ouvert une page Facebook sur laquelle ils proposent un décompte des manifestants. Avec pour objectif d'opposer leurs chiffres à ceux du ministère de l'Intérieur. "

Le compteur : " Le nombre jaune "

Samedi 20 avril 2019 - Acte 23 : " 101 125 Manifestants dans les rues sur 115 localités recensées à cette heure, première estimation basse de la mobilisation. "

France info vient de mettre à jour son texte à 18h51 :

" Les "gilets jaunes" ont défilé dans plusieurs villes de France ce 20 avril, pour le 23e samedi consécutif, faisant craindre aux autorités un regain de violences à l'image des débordements de la mi-mars. Le ministère de l'Intérieur a recensé 27 900 manifestants, dont 9 000 à Paris. " Une erreur de comptage d'environ 20 000 personnes méritait en effet une correction. Il n'y a plus dorénavant qu'un peut plus de deux policiers par manifestant.

 

Les services de santé ont fiché des «gilets jaunes» blessés Article - Mathilde Goanec et Jérôme Hourdeaux - 11 janv. 2019 - 87 commentaires

«Gilets jaunes»: plusieurs recours contre le fichage des manifestants blessés - Jérôme Hourdeaux - 20 avr. 2019 - 28 commentaires

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.