La véritable violence, c'est Macron, pas les gilets jaunes

Les chiffres sont accablants : 6 millions de chômeurs. 9 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté. 900 000 SDF, dont 31 000 mineurs. 4 millions de mal-logés, 3,7 millions de Français se privent de produits d’hygiène de base. 15 % de Français se sont passés de chauffage. 4,8 millions de personnes ont recours à l’aide alimentaire, 1 Français sur 5 ne mange pas à sa faim…

https://www.sinemensuel.com/numero-sine/n85-avril-2019/

 

n°85 – avril 2019

n°85 – avril 2019

Ils se gavent, les riches, ils se gavent tellement qu’ils en vomissent sur les pauvres. C’est la théorie du ruissellement. Dégueulasse et violent.

À cette violence, s’ajoutent celles du chômage, de la pauvreté, du mal-logement, de la malnutrition…

Les chiffres sont accablants : 6 millions de chômeurs. 9 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté. 900 000 SDF, dont 31 000 mineurs. 4 millions de mal-logés, 3,7 millions de Français se privent de produits d’hygiène de base. 15 % de Français se sont passés de chauffage, 4,8 millions de personnes ont recours à l’aide alimentaire, un Français sur cinq ne mange pas à sa faim…

La violence, elle est là. Pas dans la rue.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.