L’économiste Patrick Artus doute de la modernité d'Emmanuel Macron

"Je pense que le président a une vision qui est un peu optimiste, qui est la vision de l'après-guerre."

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/l-interview-eco/pour-leconomiste-patrick-artus-la-descente-en-gamme-des-emplois-est-impressionnante_2668168.html

Je pense que le président a une vision qui est un peu optimiste, qui est la vision de l'après-guerre. Ce qu'on appelait à l'époque le grand déversement. Dans l'après-guerre, les paysans sont devenus ouvriers. C'était un progrès considérable parce qu'ils avaient des emplois plus sophistiqués, plus productifs, mieux payés. Je pense que le président a encore cette vision qu'aujourd'hui, les nouvelles technologies, les start-up, les travailleurs indépendants, vont nous donner cette montée en gamme des emplois. Or ceci n'est pas vrai du tout. Même aux Etats-Unis, les nouvelles technologies, c'est tout petit. 80% des indépendants ont des revenus extraordinairement faibles. Et donc ce n'est pas vrai que le couple start-up, nouvelles technologies, nouvelles entreprises et indépendants est en train de monter notre marché du travail vers le haut. Ce qui se passe malheureusement à nouveau, c'est de la transformation d'emplois industriels qui disparaissent et d'emplois qui se créent dans la logistique et la distribution (par exemple Amazon).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.