Carl Schmitt, le juriste nazi qui justifie le pire

« Carl Schmitt et l’imaginaire guerrier en philosophie des relations internationales : terreau d’une théorie belliqueuse de l’action », in Etudes polémologiques, Paris, 2016, n°55, pp. 27-40. Juliette LAFOSSE ULB

https://www.academia.edu/30457314/_Carl_Schmitt_et_l_imaginaire_guerrier_en_philosophie_des_relations_internationales_terreau_d_une_th%C3%A9orie_belliqueuse_de_l_action_in_Etudes_pol%C3%A9mologiques_Paris_2016_n_55_pp._27-40

Pour aller plus loin :

Voir

Olivier Jouanjan : " Justifier l'injustifiable " PUF

Christian Ingrao : " Croire et détruire " Fayard

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.