Déconfinement : l'appli bidon de Cédric O

L’application StopCovid serait inutile, dangereuse pour nos libertés et pourrait même aggraver la situation sanitaire. L’administration et le Parlement doivent cesser d’investir toute ressource humaine ou économique dans ce projet vain et dangereux. L’urgence est partout ailleurs. Une appli n'est pas capable de pallier la gestion calamiteuse de la santé publique et les pénuries de tests.

https://www.laquadrature.net/2020/04/14/nos-arguments-pour-rejeter-stopcovid/

 

 

Prolonger :

 

Coronavirus Covid-19 : décès du Docteur Eric Loupiac urgentiste à Lons-le-Saulnier

 

Le gouvernement se dirige à reculons vers un pistage massif des Français

9 avr. 2020 Par Jérôme Hourdeaux

Après avoir rejeté les solutions de surveillance électronique, le gouvernement vient de céder aux multiples pressions en annonçant le développement d’une application de « backtracking ». La solution technique retenue semble pour l’instant être la moins liberticide. Mais, pour être efficace, une majorité de Français devraient l’adopter.

Surveillance de l’épidémie: attention au «solutionnisme technologique»

3 avr. 2020 Par Géraldine Delacroix

Alors que le gouvernement envisage la création d’une application de suivi des contacts des uns et des autres pour prévenir les contaminations, Annie Blandin et Charles-Pierre Astolfi, du Conseil national du numérique, relèvent le besoin de « garanties démocratiques particulièrement fortes » et plaident pour « une logique d’entraide, de confiance »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.