Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

253 Billets

2 Éditions

Lien 23 avr. 2021

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Comment ça marche (pas) ? Une websérie explique les ratés de la démocratie en France

Alain Lambert, ancien ministre du Budget, et Frédéric Descrozaille, député LREM du Val-de-Marne, livrent leur regard sans concession sur le fonctionnement de l’Assemblée nationale et les travers de la macronie. Le tout en 14 épisodes de deux minutes à découvrir sur le site legislators.tv. Par Matthieu Deprieck

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.lopinion.fr/edition/politique/inspiree-terminator-webserie-decapante-rates-parlement-241793

Majorité trop timide, opposition ostracisée, administration surpuissante, lois bavardes… Deux politiques se lâchent sur http://legislators.tv/

Leur constat est intéressant. Leurs solutions - épisodes 13 et 14 - sont discutables.

Un ancien ministre et sénateur et un nouveau député, de bords politiques différents, dressent le même constat : celui d’un pouvoir législatif à la fois hyperactif et impuissant. Plus il adopte de normes, moins il est capable d’en contrôler l’application. C’est la malédiction du dernier kilomètre : la volonté du législateur se perd dans les méandres de l’action publique et n’atteint pas le citoyen.

La crise sanitaire due à la Covid-19, à l’instar de toute crise, est une opportunité : celle d’inverser la tendance. Depuis des décennies, la machine à produire de la norme tourne à plein régime. Parallèlement, la machine à appliquer ces normes est grippée, embolisée, focalisée sur elle-même au lieu de servir ceux qu’elle concerne. Il est temps de retourner la table.

Épisode #1 : Le Droit va de travers

Épisode #2 : Quand la loi bavarde

Épisode #3 : L’overdose législative

Épisode #4 : L’enfer des détails

Épisode #5 : Appliquer l’inapplicable

Épisode #6 : Liberté de non-initiative

Episode #7 : Le théâtre du contrôle

Épisode #8 : Frondeur, godillot ou rien

Épisode #9 : Présomption d’incompétence

Épisode #10 : L’information, c’est le pouvoir

Épisode #11 : C’est qui le patron ?

Épisode #12 : Un débat ? Si je veux…

Épisode #13 : Les points sur les “i”

Épisode #14 : Servir plutôt que contrôler

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte