Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

236 Billets

2 Éditions

Lien 25 juin 2020

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Romain Rolland, le concept de héros et " Au dessus de la mêlée "

L'oeuvre de Romain Rolland est proche de ce que disait Ricœur : « la prose politique commence où cesse la vengeance, sous peine que l’histoire reste enfermée dans la mortelle alternance entre la haine éternelle et la mémoire oublieuse » (cité par Joseph Confavreux et Ellen Salvi dans " De Ricœur à Taguieff : la mémoire, l’histoire et les oublis de Macron " Médiapart)

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.franceculture.fr/emissions/les-nuits-de-france-culture/anniversaire-romain-rolland-romain-rolland-et-lallemagne-1ere-diffusion-06121964

" Là où je sens battre le coeur du monde, je sens battre le mien " R. Rolland (cité par Jean GUÉHENNO)

La pensée et l'oeuvre de Romain Rolland sont à connaître pour l'analyse du regain identitaire actuel, qu'il s'agisse des nationalismes qui invoquent la culture ou des racistes qui abusent de la biologie pour se justifier, et considérer l'impasse violente et stérile où il conduit : destructions, souffrances et morts. Une idéologie stigmatisante qui s'entretient dans la contemplation des cimetières et par des discours à les remplir en entretenant la haine n'est pas de la politique.

Romain Rolland a identifié le basculement de l'Allemagne (qui conduira au nazisme) à la deuxième moitié du 19°siècle avec Schopenhauer et la " maladie de la volonté " qui provoque, d'une part, chez quelques-uns, l'hypertrophie de la volonté, une mystique du chef, le sens de l'autorité et, d'autre part, l'apathie du plus grand nombre.

Romain Rolland a fait la critique dès 1905 puis le procès de l'Allemagne : violation du droit international, crimes et destruction d'oeuvres culturelles (bibliothèque de Louvain, cathédrale de Reims) (autre source).

Il identifie " l'ivresse verbale " des intellectuels dans laquelle ils se sont fourvoyés jusque dans leur capitulation à accepter ou justifier la guerre.

D'où l'intérêt de réécouter cette émission de France culture consacrée à Romain Rolland : "Anniversaire Romain Rolland - Romain Rolland et l'Allemagne" (1ère diffusion : 06/12/1964)

Il constate la déraison des belligérants écartant toute possibilité de dialogue et il s'aperçoit rapidement de la menace qu'ils font peser sur l'Europe toute entière. Il suggère un " tribunal des consciences ", une " haute cour morale " pour se prononcer sur toutes les violations du droit des gens quelle qu'en soit la nation qui les aient commises.

Prolonger :

De Ricœur à Taguieff : la mémoire, l’histoire et les oublis de Macron

Par Joseph Confavreux et Ellen Salvi

Emmanuel Macron soigne sa démagogie

Par Ellen Salvi

Romain Rolland

Déclaration de l'indépendance de l'Esprit

" Au-dessus de la mêlée "

Librairie Paul Ollendorff, 1915.

TABLE DES MATIÈRES

Citées dans les correspondances de Romain Rolland par Jean Guéhenno :

Mutinerie de Yên Bái

Le testament de Lauro de Bosis « L’histoire de ma mort »

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Sobriété : le gouvernement a un plan, mais qui pour l’appliquer ?
L’exécutif annonce de nombreuses mesures pour réduire la consommation d’énergie de 10 % d’ici à 2024. Mais presque tout est basé sur le volontariat et les moyens de mise en œuvre restent flous. 
par Jade Lindgaard
Journal
Altice obtient une censure d’articles à venir au nom du secret des affaires
Le groupe de Patrick Drahi demandait en référé, au nom du secret des affaires, la censure de trois articles publiés par le site Reflets et exploitant des documents interne mis en ligne par des hackers. Le tribunal de commerce a rejeté cette demande mais ordonne au journal de ne plus écrire sur le sujet.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Migrations
En France, « rien n’a été prévu » pour accueillir les exilés russes
Depuis le début de la guerre d’invasion russe en Ukraine, des centaines de Russes sont venus chercher refuge en France. Confrontés à un manque criant de politique d’accueil et à des obstacles en tout genre, ils ont surtout trouvé de l’aide auprès de réseaux d’entraide.
par Nejma Brahim
Journal
Procès France Télécom : une condamnation pour l’exemple ?
Le 30 septembre, les anciens dirigeants de France Télécom ont vu leur condamnation pour « harcèlement moral institutionnel » confirmée en appel. Leur politique de départs forcés, menée à partir de 2007, avait débouché sur une vague de suicides. Mais les responsables échappent à la prison ferme. Quelle portée pour ce jugement ?
par À l’air libre

La sélection du Club

Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac
Billet de blog
Transition écologique ou rupture sociétale ?
La crise actuelle peut-elle se résoudre avec une transition vers un mode de fonctionnement meilleur ou par une rupture ? La première option tend à parier sur la technologie salvatrice quand la seconde met la politique et ses contraintes au premier plan.
par Gilles Rotillon
Billet de blog
Quand les riches se mettent à partager
Quand Christophe Galtier et Kylian Mbappé ont osé faire leur sortie médiatique sur les jets privés et les chars à voile, un torrent de réactions outragées s'est abattu sur eux. Si les deux sportifs clament l'erreur communicationnelle, il se pourrait en fait que cette polémique cache en elle la volonté des dominants de partager des dettes qu'ils ont eux-mêmes contractées.
par massimo del potro
Billet de blog
Leur sobriété et la nôtre
[Rediffusion] Catherine MacGregor, Jean-Bernard Lévy, et Patrick Pouyanné, directrice et directeurs de Engie, EDF et TotalEnergies, ont appelé dans le JDD à la sobriété. En réponse, des professionnel·les et ingénieur·es travaillant dans l'énergie dénoncent l'hypocrisie d'un appel à l'effort par des groupes qui portent une responsabilité historique dans le réchauffement climatique. Un mea culpa eût été bienvenu, mais « difficile de demander pardon pour des erreurs dans lesquelles on continue de foncer tête baissée. »
par Les invités de Mediapart