Priorité aux auditeurs aisés et cultivés : France Inter, écoutez leurs préférences

Depuis quelques mois, France Inter est la radio la plus écoutée selon Médiamétrie. Au fil des innovations et des purges la machine est devenue plus performante et moins surprenante. Sociologiquement, idéologiquement, la radio semble s'adresser à une France particulière. Au point de mépriser les auditeurs qu'elle juge indigne de ses lumières (Le Monde diplomatique à paraître)

https://www.monde-diplomatique.fr/

Une enquête de David Garcia, Le Monde diplomatique août 2020, pages 1, 22 et 23

Pour lire, télécharger ou écouter ce numéro, abonnez-vous ou achetez le en version numérique.

Extraits :

Une étude interne confidentielle sur la "structure d'auditoire de France Inter" accrédite son statut de radio de la bourgeoisie cultivée. "Seule France Info a davantage de CSP+". (...)

La structure de l'auditoire de France Bleu, le réseau public de radios locales, est l'exact inverse de France Inter. (...)

L'arrêt de "Là-bas si j'y suis" à France inter a ouvert la voie à une série de disparitions, toutes orientées dans le même sens. (...)

Charlotte Péry évoque à l'antenne, à propos des gilets jaunes, "un pays qui en bave" le huit décembre 2018. Giv Anquetil, Antoine Chao et Charlotte Perry sont convoqués quelques jours plut tard. Laurence Bloch avertit le trio producteur (...) "Votre émission ressemble à un tract de la CGT. Quand je l'entends, j'éteins". " Comme un bruit qui court " survivra jusqu'à la fin de saison. Avant l'extinction des feux. (...)

En dix ans , le temps d'antenne dévolu aux luttes sociales a été divisé par dix.(...)

Les cités n'ont pas vraiment droit de citer sur France inter. Sauf quand il s'agit de gloser sur le voile islamique, inévitablement associé aux quartiers populaires. (...)

Avec quatre millions d'auditeurs, la matinale de France inter est la plus écoutée. Stratégique, le choix des invités (cf. § préc. a/s du voile) colore fortement l'antenne.

Etc.

Prolonger :

Formation des journalistes : quel bilan pour les dispositifs « d’égalité des chances » ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.