Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

246 Billets

2 Éditions

Lien 28 nov. 2017

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Hersch Lauterpacht : Le droit prend son origine dans la dignité de l'Homme (30'15")

L’histoire du XXe siècle semble s’être donné rendez-vous à Lemberg (devenue Lvov, puis Lviv). Cette ville a été (parmi tant d’autres) le lieu du crime des crimes, à savoir la destruction des Juifs d’Europe, mais aussi le creuset du relèvement de ces violences. Ce sont, en effet, deux de ses enfants qui ont forgé les principales armes pour lutter contre ces crimes

Patrick Cahez
Ligue des droits humains et Amnesty international Bruxelles ; MRAP Dunkerque ; SUD intérieur et Observatoire du stress de France Télécom Paris
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://www.franceculture.fr/emissions/matieres-a-penser-avec-antoine-garapon/rencontre-avec-philippe-sands

Hersch Lauterpacht pour le crime contre l’humanité et Raphaël Lemkin qui a inventé le terme de génocide. C’est aussi dans cette ville que Hans Frank, l’un des principaux auteurs de ce crime, a prononcé un fameux discours annonçant sa politique impitoyable à l’encontre des Juifs. Tous ces protagonistes se croiseront à nouveau au procès de Nuremberg. Lemberg est aussi la ville du grand-père de Philippe Sands, avocat franco-britannique, qui retrace ces vies enchevêtrées dans Retour à Lemberg. (AG)

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte