CICE : Auchan touche 500 millions et menace de licencier 723 salariés

Auchan a annoncé la cession de 21 magasins en France et menace ainsi l'emploi de 723 salariés après avoir touché 500 millions d'euros de CICE. Il prétend que ces magasins sont déficitaires et vouloir trouver un repreneur pour sauver l'emploi ! C'est se moquer du monde. Qui va racheter des magasins sans licencier quand le vendeur annonce qu'ils sont déficitaires ?

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/auchan-annonce-mise-vente-21-magasins-1662323.html

Ce sont des sites déficitaires qui seront mis en vente. L'annonce a été faite aux partenaires sociaux réunis en comité central d'entreprise (CCE) à Marcq-en-Baroeul (Nord).

Dans la région Hauts-de-France, on sait d'ores et déjà que les magasins de Marquette-lez-Lille (Auchan Bio), Arras (supermarché) et Albert (supermarché) sont concernés. Ces sites sont "sans perspective réaliste de retour à la rentabilité", selon Auchan. 

Quid du résultat consolidé du groupe ? Ne dégage-t-il pas un profit ?

Selon Société.com :

AUCHAN HYPERMARCHE, société par actions simplifiée est en activité depuis 22 ans.
Localisée à VILLENEUVE D'ASCQ (59650), elle est spécialisée dans le secteur d'activité des hypermarchés. Son effectif est compris entre 59300 et 59399 salariés.

Sur l'année 2017 elle réalise un chiffre d'affaires de 12 766 501 500,00 EU (près de 13 milliards d'euros)

Le total du bilan a augmenté de 2,77 % entre 2016 et 2017.

Societe.com recense 252 établissements et 2 événements notables depuis un an.

AUCHAN RETAIL FRANCE est président de l'entreprise AUCHAN HYPERMARCHE.

En 2018, la fortune de la famille Mulliez s'élève à 38 milliards d'euros

 

723 salariés sont concernés par cette cession. Ils pourraient être licenciés si les magasins ne sont pas vendus. Dans un communiqué, le groupe nordiste de distribution précise que si ces 21 sites (supermarché, hypermarché, entrepôt et drive) ne trouvaient pas preneur, "un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) serait donc ouvert".

"Le choix de la cession répond à une triple volonté de l’entreprise : préserver l’emploi des collaborateurs concernés, assurer la continuité commerciale aux habitants et garantir le dynamisme économique des territoires", précise Auchan. (Quelle indécence !)

"Pour chacun de ces sites, nous sommes en recherche active de repreneurs afin de les céder, c'est notre priorité", écrit dans une lettre aux salariés Ali Khosrovi, Directeur Général Auchan Retail France. Ce n'est que si ces recherches n'aboutissent pas favorablement que nous envisageons de fermer des sites. Nous devons nous préparer à ce que ce soit le cas pour certains d'entre eux."

 

Auchan retail France gère les murs et c'est une coquille vide (0 salarié) selon le site Société.com : https://www.societe.com/societe/auchan-retail-services-831888318.html

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.