Collapsologie : le MIT l'annonçait dès 1972

En 1972, un modèle du MIT a prédit l’effondrement de notre civilisation pour 2040, et jusqu’ici il ne s’est (presque) pas trompé : Incendies dévastateurs, pandémie galopante de coronavirus, inondations dantesques et autres dérèglements climatiques liés au réchauffement, autant de fléaux qu'un petit groupe de chercheurs américains avait anticipé en 1972.

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_en-1972-un-modele-du-mit-a-predit-l-effondrement-de-notre-civilisation-pour-2040-et-jusqu-ici-il-ne-s-est-presque-pas-trompe?id=10814350

Le scénario du " business as usual " (BAU), celui selon lequel rien ne changerait dans les comportements, prévoyait en effet un arrêt des niveaux de bien-être mondial vers 2020 et un effondrement se situant vers 2040. L’enjeu de l’époque étant celui des ressources et non du climat.

 

Prolonger :

La disparition de l'humanité sauverait la Terre et la nature

VIDEO. Que deviendrait la Terre si les humains disparaissaient soudainement ? Un documentaire produit par National Geographic a imaginé les conséquences de notre soudaine disparition.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.