La société d'exposition

Bernard E. Harcourt critique notre transparence virtuelle. Il livre une analyse de ce que les technologies big data font à nos vies, et de la manière dont elles s’y introduisent, et révèle l’ampleur de notre renoncement, volontaire, à la liberté – jusqu’à l’acceptation de toutes les dérives sécuritaires. Ces atteintes à nos libertés sont flagrantes ; pourtant, nous ne semblons pas nous en soucier.

http://www.seuil.com/ouvrage/la-societe-d-exposition-bernard-e-harcourt/9782021372977

Prolonger

"La montre Apple apporte beaucoup plus d’informations sur son possesseur que le bracelet de cheville des condamnés !", alerte le chercheur Bernard E. Harcourt

Le "business model" de l'économie numérique est basé sur le fait que nous livrons nos données personnelles volontairement et gratuitement. Comment ? Pourquoi ? Et comment reprendre la main sur notre vie privée ? Auteur d'un essai passionnant sur le sujet, Bernard E. Harcourt a accepté de répondre à nos questions.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.