Abstention, vote blanc et non-respect de la parole donnée

Le respect de la parole donnée. Sauf qu'aussitôt donnée, aussitôt oubliée ! Et cela nourrit le rejet. Avec l'abstention, le vote blanc, c'est un élément de plus à ajouter à ce paysage très incertain de cette Présidentielle.

https://www.franceculture.fr/emissions/elysez-moi/elysez-moi-abstention-vote-blanc-et-non-respect-de-la-parole-donnee

A trois semaines du 1er tour, on parle d'une forte abstention, 30/35%. Le taux moyen pour une présidentielle est plutôt de 20%. On a parlé aussi cette semaine du vote blanc avec ce sondage IFOP pour le think tank Synopia. 40% des sondés y serait favorable s'il avait le pouvoir de rejeter l'ensemble des candidats. Des niveaux inédits sous la Vème République auquel on peut ajouter, et cette semaine l'a démontré, une nouvelle fois, le non-respect de la parole donnée.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.