Arrêt sur Images : le " VRAI DEBAT " et le "Grand débat "

Arrêt sur Images traite du " VRAI DEBAT " qui se différencie du " Grand débat " par la méthode : les questions du Grand débat sont FERMEES, comme dans les sondages, alors que le VRAI DEBAT est OUVERT, permet de déposer des propositions, les commenter, approuver ou non. ASI informe aussi sur la méthode d'évaluation vraie des manifestants. Acte 19 : 127 212 gilets jaunes.

https://www.arretsurimages.net/articles/exclusif-gilets-jaunes-les-resultats-du-vrai-debat

Les études scientifiques et les analyses produites sur le " Vrai débat " comme les critiques et les mensonges répandus par la communication officielle sur le " Grand débat " feront-elles l'objet d'une étude comparée par les cinq « garants » de l'indépendance du " Débat " : Jean-Paul Bailly, Isabelle Falque-Pierrotin, Pascal Perrineau, Guy Canivet et Nadia Bellaoui

 

Prolonger :

Gilets jaunes, les résultats du "Vrai débat"  Tony Le Pennec @tony_lepennec 27 mars 2019 à 21:02

Le Vrai débat, concurrent non gouvernemental du Grand débat, s'est clôturé le 8 mars. Depuis, les chercheurs d'un laboratoire de sciences sociales de Toulouse ont analysé les 25 000 propositions, 92 000 arguments et 900 000 votes provenant des 45 000 participants de ce débat en ligne. Interview exclusive de Pascal Marchand, directeur du laboratoire toulousain.

Des propositions argumentées, des échanges sans invectives, une volonté de changer le cadre démocratique sans "foutre en l'air" le système. Les résultats du Vrai débat, sorte de Grand débat alternatif monté par des Gilets jaunes (nous vous expliquions en quoi il laissait de plus grandes opportunités pour s'exprimer que son concurrent gouvernemental) ont été analysés par le Laboratoire d'études et de recherches appliquées en sciences sociales (Lerass) de Toulouse (voir encadré). Arrêt sur images avait déjà publié les précédents rapports du laboratoire, lequel avait analysé les propos tenus sur les pages Facebook de Gilets jaunes (ici et ici). Les résultats de l'étude sur le Vrai débat renvoient une image des Gilets jaunes loin de celle de "factieux" et d'extrémistes qui leur est souvent accolée. Même si, comme le soulignent les rédacteurs du rapport, nous n'avons que peu d'éléments sur les contributeurs, et qu'il n'est donc pas possible de tirer de ces résultats des conclusions sur l'ensemble des Gilets jaunes. Pascal Marchand, directeur du Lerass, analyse pour ASI le rapport de son labo , publié ici en exclusivité (voir en fin d'article). (...)

 

Le "Nombre jaune", la page Facebook qui recense les manifestants  Juliette Gramaglia   @jltlia  25 mars 2019 à 19:40

"On n'a jamais été aussi proche de la réalité qu'avec cette page"

On voit apparaître le nom de temps à autre. Le "Nombre jaune" décompte depuis fin décembre les actions menées les samedis. Avec des chiffres bien différents de ceux du ministère de l'Intérieur. Mais qui est derrière cette initiative, qui peine encore à être reprise dans les "grands" médias ?

Alors, combien étaient-ils, ces Gilets jaunes ? Samedi 23 mars, alors que les manifestations de l'Acte 19 touchent à leur fin, le petit bandeau de BFMTV indique soudain : "Gilets jaunes : la mobilisation a rassemblé 127 212 personnes en France, selon une estimation d'organisateurs (Nombre jaune)". (...)

 

Grand débat national : non, ils n'étaient pas "des millions"   Juliette Gramaglia   @jltlia  21 mars 2019 à 21:52

Le Grand débat touche à sa fin. Mais les Français sont-ils vraiment "venus par millions" y contribuer, comme l'affirmait le délégué général de LREM sur BFM, Stanislas Guérini ? Rien n'est moins sûr.

"En vérité, on est sans doute plus proche de 9 000 réunions locales", tempère le directeur du Centre d'études de la vie politique française (Cevipof), Martial Foucault, auprès d'Arrêt sur images.

Le 21 février, Le Monde avançait 175 000 inscrits actifs, qui avaient participé en répondant soit à un questionnaire rapide d'une dizaine de questions, soit en soumettant des propositions via quatre formulaires thématiques. Ces derniers étaient fin février au nombre de 122 000 selon Le Monde. Quelques semaines plus tard, le 9 mars, Le Parisien évoquait 160 000 internautes à avoir soumis des propositions.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.