Fiat en faillite rachète Renault pour la moitié de son prix

Le Canard enchaîné explique comment Fiat fait une excellente affaire grâce à la chute de l'action Renault de moitié à cause de l'affaire Ghosn. Sur France culture, Philippe Chalmin dit que les seuls à faire une bonne affaire sont les avocats et les banques d'affaires. Bruno Le Maire est bien le seul à s'en féliciter. Comme pour ADP. Ce ministre de l'économie est dénué de bon sens.

https://www.franceculture.fr/emissions/entendez-vous-leco/fusion-dentreprise-quels-mariages-pour-une-lune-de-miel

Bruno Le Maire se réjouit-il de vendre aux Italiens 7% des participations de l'Etat  mai dans Renault alors que l'action a perdu la moitié de sa valeur à cause de l'affaire Carlos Ghosn ?

Ce n'est plus de l'économie, c'est de la brocante. Pire que la privatisation d'ADP et des autoroutes.

Philippe Chalmin, professeur d'économie à l'université de Paris Dauphine, dénonce une escroquerie intellectuelle sur France culture.

Martine Orange assimile la politique de Macron à une liquidation judiciaire : Sous Macron, la liquidation de l’industrie

 

Prolonger :

Renault-Fiat, mariage ou hold-up ? Hervé Martin "Le Canard enchaîné" mercredi 29 mai 2019 page 3

Chiffres clés de Renault : 3,55 euros de dividende par action (le rendement par action est de 7,1% - un rendement élevé) ; Principaux actionnaires ; le capital se compose de 295 722 284 actions dont 15,01% à l'Etat, soit 44 654 065 actions et 158 521 930,34 euros de dividendes par an.

Fiat-Chrysler arrive-t-il au pire moment ? "Renault est valorisé moins que zéro", selon un actionnaire

Fusion avec Fiat Chrysler : les syndicats de Renault attentifs à l'impact sur l'emploi

Fusion de Renault avec Fiat-Chrysler: la CGT veut que l'État conserve une minorité de blocage

Affaire Carlos Ghosn : des actionnaires attaquent Renault en justice

Le patron de Fiat Chrysler a vendu pour 3,5 millions d'actions mardi - Les Echos

Le patron de Fiat Chrysler a vendu un paquet d’actions après l’offre de fusion à Renault ! - Capital

Un administrateur de Fiat-Chrysler a vendu pour 3,46 millions de dollars d'actions - L'Usine nouvelle

Mike Manley, le patron de Fiat, a vendu des actions après l'offre à Renault - Zonebourse

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.