PRÉJUDICE D’ANXIÉTÉ ET AMIANTE : REVIREMENT ET NOUVEAU DÉPART ?

Le préjudice d’anxiété se définit comme une situation d’inquiétude permanente face au risque de déclaration à tout moment d’une maladie. Ce préjudice d’anxiété a notamment été reconnu dans certaines affaires liées à une contamination imputable aux transfusions sanguines reçues au cours d’une intervention chirurgicale.