Real Politik et droits de l'homme

http://www.liberation.fr/monde/0101304447-kouchner-le-secretariat-d-etat-aux-droits-de-l-homme-une-erreur

«Je pense que j'ai eu tort de demander un secrétariat d'Etat aux droits de l'Homme. C'est une erreur. Car il y a contradiction permanente entre les droits de l'Homme et la politique étrangère d'un Etat, même en France»

 

Contrairement à une interprétation matérialiste - à l'origine de la promotion des "principes d'efficacité" et de la "culture du résultat" qui favorisent le harcelement et la souffrance au travail en occident et entretiennent la violence et la corruption (1) dans de nombreux pays - l'action politique est compatible aux droits de l'homme à condition de bien vouloir s'en inspirer et d'avoir la volonté politique de les imposer.

 

Le sophisme selon lequel la politique s'opposerait aux droits de l'homme est une insulte à l'intelligence

 

Ne pas s'en inspirer conduit à mépriser la vie de concitoyens ou d'étrangers comme le confirme - une fois encore - l'enquête de Médiapart sur l'attentat de Karachi.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.