Paul Alliès
Professeur Emérite à l'Université de Montpellier. Doyen honoraire de la Faculté de Droit. Président de la Convention pour la 6° République (C6R).
Abonné·e de Mediapart

293 Billets

2 Éditions

Billet de blog 6 févr. 2011

Paul Alliès
Professeur Emérite à l'Université de Montpellier. Doyen honoraire de la Faculté de Droit. Président de la Convention pour la 6° République (C6R).
Abonné·e de Mediapart

Une Assemblée Constituante en Islande

L'information a du mal a percer dans la presse française. Par contre le Web lui fait un large écho: l'Islande a mis en route le processus d'une Assemblée Constituante et c'est une conséquence de la mobilisation populaire contre la crise financière.

Paul Alliès
Professeur Emérite à l'Université de Montpellier. Doyen honoraire de la Faculté de Droit. Président de la Convention pour la 6° République (C6R).
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'information a du mal a percer dans la presse française. Par contre le Web lui fait un large écho: l'Islande a mis en route le processus d'une Assemblée Constituante et c'est une conséquence de la mobilisation populaire contre la crise financière.

Cette crise était particulièrement brutale pour les islandais. La faillite d'une de leurs banques (Icesave) leur aurait coûté 40% du PIB s'ils avaient dû en assumer le remboursement. La plupart des souscripteurs étant britanniques et hollandais, leurs gouvernements négocièrent un remboursement avec un prêt à 5,5%. Mais les islandais protestèrent si bruyamment (casseroles à l'appui) que le Président de la République refusa de promulguer la loi ratifiant le dit accord. Les banques furent nationalisées. Et un référendum (60% de participation) l'approuva à 93%. Depuis l'Islande a dévalué sa monnaie (tombée à 50% par rapport au dollar) ce qui a provoqué la relance des exportations de poisson et d'aluminium et dopé le tourisme.

Les élections législatives d'avril 2009 avaient amené une coalition de gauche et d'écologistes au pouvoir (conduite par une femme); une première dans ce pays classé en 2006 au deuxième rang mondial sur l'indice du développement humain. Cette nouvelle majorité a engagé deux processus: d'abord la poursuite des négociations avec l'Union Européenne à laquelle l'Islande a prévu d'adhérer; ensuite l'adoption d'une nouvelle Constitution. En effet quand le pays a proclamé la République en 1944, c'est la Constitution du Danemark qui a été "décalquée" sans véritable écriture spécifique ni ratification populaire. D'où l'idée de convoquer une Assemblée Constituante.

Elle a été élue le 27 novembre 2010 avec un faible taux de participation (36%). Mais le processus n'en est pas moins original: tous les citoyens de dix-hui ans révolus, soutenus par trente personnes au moins pouvaient être candidat à l'exclusion des parlementaires. 522 se sont ainsi présentés et 25 ont été élus. Ils doivent proposer un projet durant avant l'été prochain lequel mettra en ordre une somme de propositions allant du rôle du Président de la république à l'indépendance de la magistrature et de la presse en passant par le contrôle public sur les ressources naturelles et les normes environnementales. Ce projet sera soumis à référendum en 2012.

Certes tout ceci se passe dans un petit pays de 320.000 habitants. Il n'en reste pas moins que le recours à la souveraineté populaire pour y adopter une Constitution y est un effet de la mobilisation de la société contre la crise. C'est un indice de la volonté de changement dans un domaine où les partis restent généralement très conservateurs (voir les dernières palinodies du PS en France sur ce sujet). L'entreprise mérite donc qu'on s'y intéresse et la suive. Ce que des lecteurs de Mediapart ont déjà fait (voir le billet de JJMU du 29 décembre dernier). Elargissons le cercle sans tarder.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Les Chinois défient la répression dans la rue sur l’air de «L’Internationale»
Le mouvement de protestation contre les mesures anti-Covid s’est étendu ce week-end à l’ensemble de la Chine. Plus d’une cinquantaine d’universités se sont également mobilisées. Des slogans attaquent le Parti communiste chinois et son numéro un Xi Jinping. Une première depuis 1989. 
par François Bougon
Journal — Asie et Océanie
« C’est un défi direct à Xi Jinping »
Pour le sinologue Zhang Lun, le mouvement de protestation en Chine est dû au sentiment de désespoir, en particulier chez les jeunes, provoqué par les mesures draconiennes de lutte contre la pandémie. Pour la première fois, les critiques envers Xi Jinping sont passées des réseaux sociaux à la rue.
par François Bougon
Journal — Europe
Bombardements russes : « Il n’y a aucune cible ici, ce sont des maisons, des jardins ! »
À Dnipro dans le sud de l’Ukraine, devant sa maison en ruines après une attaque de missile, l’infirmière Oxanna Veriemko ne peut que constater le désastre. Depuis le début de l’automne, la stratégie russe consistant à endommager les infrastructures fait de nombreuses victimes civiles. « Impardonnable », préviennent les Ukrainiens.
par Mathilde Goanec
Journal
Conditions de détention à Nanterre : l’État de nouveau attaqué en justice 
Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise doit examiner ce lundi un référé-liberté visant à remédier d’urgence à « l’état d’indignité permanent et endémique au centre pénitentiaire des Hauts-de-Seine ». Les requérants dénoncent « l’inertie manifeste des autorités ». 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique
Attac publie ce jour une note intitulée « Reprendre la main pour financer la bifurcation sociale et écologique ». Avec pour objectif principal de mettre en débat des pistes de réflexion et des propositions pour assurer, d’une part, une véritable justice fiscale, sociale et écologique et, d’autre part, une réorientation du système financier.
par Attac
Billet de blog
À la ferme, tu t’emmerdes pas trop intellectuellement ?
Au cours d'un dîner, cette question lourde de sens et d'enjeux sociétaux m'a conduite à écrire cet article. Pourquoi je me suis éloignée de ma carrière d'ingénieure pour devenir paysanne ? Quelle vision de nombreux citadins ont encore de la paysannerie et de la ruralité ?
par Nina Malignier
Billet de blog
Acte 2 d’une démission : la métamorphose, pas le greenwashing !
Presque trois mois après ma démission des cours liés à une faculté d’enseignement de la gestion en Belgique et la publication d’une lettre ouverte qui a déjà reçu un large écho médiatique, je reviens vers vous pour faire le point.
par Laurent Lievens
Billet d’édition
Bifurquer : le design au service du vivant
15 ans d'évolution pour dériver les principes du design graphique vers une activité pleine de sens en faveur du vivant. La condition : aligner son activité professionnelle avec ses convictions, l'orchestrer au croisement des chemins entre nécessité économique et actions bénévoles : une alchimie alliant pour ma part, l'art, le végétal, le design graphique et l'ingénierie pédagogique.
par kascroot