Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

C’est la question que les médias ne posent jamais. Et pourtant. Ce pourrait être dans les jours qui viennent la question fondamentale. Réformable dans les deux sens du mot.
Peut-il se réformer, en fonction de la situation politique, peut-il accepter de revoir son projet sur les retraites ? Doit-il être réformé, mis à la retraite ?
Autrement dit, se soumettre ou se démettre .

Question qui peut paraître incongrue. Mais qui se pose à la suite de trois années de records d’Emmanuel Macron.

Secouant vigoureusement le cocotier, Emmanuel Macron a réussi à mettre hors champ de nombreux hommes politiques et à obtenir une confortable majorité parlementaire sans opposition véritable : gauche dévastée, droite institutionnelle marginalisée, démonétisée, elle a joué la petite finance française, il joue la grande, internationale.

Devenu le monarque républicain, sans véritable expérience politique, plus prés du dollar que du cul des vaches, Emmanuel Macron a pensé que tout était permis. Jouant moi et le peuple, il a voulu prendre sa place, toute sa place, sans corps intermédiaire assuré que sa parole judicieuse allait entraîner tout le monde.

Mais que peut-on voir ?

Que la République a connu une première année de révolte citoyenne, autour des ronds-points mais en dehors de tous les clous et Macron a dû concéder quelques milliards. Et quelques grenades qui n’étaient pas que lacrymogènes et qui ont, peut être, découragé un certain nombre de gilets jaunes mais ne sont pas sans conséquences sur la bonne marche de la République : un considérable nombre de blessés, définitivement amputés d’une membre ou d’un œil sans compter la pauvre dame qui a été condamnée pour avoir voulu fermer sa fenêtre lors du passage d’une manifestation.

Avec autre conséquence collatérale, un écart encore plus grand entre le peuple et la police, une police de plus en plus droitière dont le gouvernement doit s’assurer de sa fidélité, moyennant quelques médailles et le maintien d’un régime spécial…

Les manifestations des Gilets jaunes affaiblies mais persistantes, Macron lance alors sa contre-réforme des retraites et c’est le plus long conflit syndical de la Cinquième république. Petite auto-réforme, Macron envoie ses ministres, surtout son Premier, au front et reste en retrait tout en veillant.

Il garde, apparemment, deux possibilités : passer en force et humilier les deux principales forces syndicales, CGT et CFDT, son rêve, seul face au peuple, mais un peuple qui risque d’être plus rebelle que prévu. Ou bien céder sur une partie de la réforme qui, initialement, n’était pas dans son projet et faire de la CFDT l‘interlocuteur principal mais renforcé après plus d’un mois de grèves auxquelles elle n’a pas participé.

Les médias qui ne se demandent pas si Macron est réformable, spéculent chaque jour sur l’affaiblissement du mouvement de grève. Non sur sa force, non sur sa persistance malgré les difficultés financières des grévistes. Qui a prévu que cette grève durerait si longtemps ? Qui a prévu que la majorité de de la population la soutiendrait, comme l’indiquent les sondages, comme elle a soutenu les Gilets jaunes jusqu’au bout ? Et pourtant les sondages ne sont faits ni à la demande des GJ, ni à la demande des syndicats !

Sur l’autre plateau de la balance apparaissent les divisions au sein de la droite ou des parlementaires progouvernementaux.
Certes la droite non macronienne s’oppose parce que Macron fait ce qu’elle aurait aimé faire et le pousse à la surenchère, à la faute. Mais les réticences existent au sein de la majorité présidentielle. Et il n’est pas sûr qu’Édouard Philippe et Emmanuel Macron se soutiennent fraternellement. Ni que Macron soit assuré de la fidélité des parlementaires de LREM qui reviennent chaque fin de semaine dans leur circonscription. Ni que LREM accumule les candidatures enthousiastes pour les municipales qui approchent…

Il ne fait pas de doute que, si Macron avait la peur au ventre à la veille des grandes vacances, il n’en est pas encore débarrassé. Et sa politique du pourrissement, sur fond d’absence d’alternative politique, est à la merci de l’explosion à partir d’un incident quelconque.

En attendant, tout doit être fait pour le succès des manifestations, le soutien des grévistes, les caisses de solidarité avec les grévistes sont ouvertes...


Aide de la RATP aux grévistes !

Pour les Parisiens qui le peuvent, transférer le montant du remboursement du passe Navigo de décembre aux caisses de solidarité…

Pour plus d’informations sur la « réforme » des retraites :

https://www.youtube.com/watch?v=6oToD3KunHU&feature=youtu.be

https://tendanceclaire.org/contenu/autre/Analyse_Retraites_Comite_mobilisation_Insee.pdf

http://pauloriol.over-blog.fr/2019/12/reformer-les-retraites-aux-poings-8.html

 

Quelques images de la manifestation du 09/01/20 à Paris

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

Macron est-il réformable ?

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.