Wikipedia est-elle misogyne ?

Wikipédia, créée en 2003, est un projet phénoménal, généreux par sa volonté d'être accessible gratuitement à tous. Mais il a des travers insoupçonnés, par exemple sa relation avec les femmes. Encore un effort, Mesdames?

Wikipedia et les femmes

1-akhe-cabine-fenetre-photo-dr-x-archives-de-la-compagnie

Compagnie de théâtre Akhe "Cabine"

Le problème de Wikipedia avec les femmes avait fait l’objet d’un article retentissant dans le New York Times (30 janvier 2011) : Define Gender Gap? Look Up Wikipedia’s Contributor List. (https://archive.fo/VWA9E#selection-821.57-825.28)

Alors que la moitié de l’humanité est composée de femmes, alors que le rapport homme/femme chez les internautes en général est de 51/49%, alors que tout le monde peut soi-disant jouer à Wikipédia, elles n’y étaient que 12,64% en 2010 et 8,5% en 2011.

La Wikimedia Foundation, qui ne manque pourtant pas de moyens, a ensuite jugé nécessaire de ne plus réaliser de statistiques sur le sujet jusqu’en 2018 où les chiffres stagnaient autour de 9% de contributrices alors que l’objectif affiché par la fondation était d’arriver à 25% seulement.

L’enquête publiée en 2012 présentait par ailleurs une anomalie étonnante : la volonté de la fondation d’accroître le nombre de femmes éditant Wikipedia est considérée par 17% de la communauté wikipédienne comme inappropriée !

https://wikibuster.wordpress.com/2019/03/11/wikipedia-une-ligue-du-lol-depuis-2001/

La misogynie à l'origine de Wikipedia

Il faut ici rappeler que Wikipedia fut co-fondé par Jimmy Wales via sa société Bomis (Bitter Old Men in Suits), un portail pornographique créé en 1996 et arrêté en 2007, non pour des considérations éthiques mais simplement parce qu’il ne rapportait plus rien financièrement.

Les produits phares de la société étaient le Bomis Babe Report (Le rapport Bomis des poupées) et Bomis Premium donnant accès à un contenu explicite. Le webring du site conduisait également vers des sites plus abjects tels que Planet of Teens, NN Teenies, Teen Model Magazine, etc. présentant des images pornographiques d’adolescentes.

Les trois trentenaires co-fondateurs de Bomis – J. Wales, Tim Shell et Michael Davis – furent également les trois premiers membres du conseil d’administration de la Wikimedia Foundation (2003). Nous avons donc une équipe de trois hommes pour lesquels le corps de la femme est un objet à vendre et qui vont créer Wikipédia avec d’autres hommes.

Opinions critiques intéressantes de Wikipédia

publiées par elle-même 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Critiques_de_Wikip%C3%A9dia#Larry_Sanger_et_le_respect_de_l'expertise

Analyse détaillée de Wikipedia, de ses qualités et défauts

http://wikipediaetdebat.canalblog.com/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.