Lettre ouverte contre l'instrumentalisation politique de la laïcité

Ce 2 février parait une lettre ouverte rédigée par dix-huit personnalités universitaires et des médias qui dénoncent, arguments et exemples à l'appui, l'instrumentalisation politique de la notion pervertie de laïcité.

« Nous sommes dix-huit hommes et femmes d’horizons différents, intellectuels, journalistes, universitaires de diverses disciplines (anthropologie, histoire, sciences de l’éducation, sociolinguistique, sociologie, philosophie), qui nous élevons contre l’utilisation frauduleuse de ce bien commun qu’est la laïcité. Accaparée à des fins électo­ralistes, elle ne peut en aucun cas servir de support idéo­logique au rejet et à l’exclusion. Elle ne peut pas être ce mur de séparation que d’aucuns aimeraient bâtir au sein de notre communauté nationale. Elle est un état social qui nous permet de vivre ensemble, au-delà de nos différences d’origine et d’options spirituelles. » 

Coordonné par Delory-Momberger, CDurpaire, FBéatrice Mabilon-Bonfils

Autres auteur-e-sÉtienne Balibar, Pascal Blanchard, Philippe Blanchet, Jean-François Bruneaud, Rokhaya Diallo, Ahmed El Keiy, Antoine Hennion, Martine Janner-Raimondi, Pierre Merle, Edgar Morin, Benjamin Stora, Pascal Tisserant, Laurent Visier, Christiane Vollaire, Geneviève Zoïa.

160 p., aux éditions de l'Aube.

http://www.editionsdelaube.fr/catalogue/lettreouvertecontrelinstrumentalisationpolitiquedelalaïcité

lettre-ouverte-laicite-couv-1

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.