Le nez aux vents - 3 -

Journal du bord... Celui de l'océan, des territoires et gens isolés, des plages vides, des parigots qui arrivent et du précipice qui approche. Un paradis artificiel en temps de crise.

vent

Je sais que je vais faire des envieux, mais là, vraiment, il faut que j'aille prendre mon bol d'air. Mon bol de vent. Rendez-vous prisé et quotidien  de la balade de plus en plus réglementée. Ce matin, il a dissipé en douceur les brouillards nés de la nuit, qui avaient enveloppé le village. Il se balade gentiment, à une vitesse de croisière de 15 Km/h aujourd'hui, en direction du sud-est. Si il y a bien quelque chose d'insaisissable, d'inconfinable, d'impossible à mettre en bocal ou domestiquer, c'est lui, le vent. Il faut alors juste humer son sens, son odeur, sa vitesse, sa direction. Et selon son humeur, en délice matinal ou avis de tempête, comme ce mois de novembre où il a déboulé sur les côtes à fond les manettes, 140 Km/h au compteur. En Gascon, les marins du Bassin d'Arcachon tout proche, distinguent plusieurs types de vents et l'ont babptisé de plusieurs noms : le terrau soufflant du nord, le vent de vela, idéal pour la voile, le vent seren se levant le soir, ou bien la ventena qui précède la bourrasque. A Lacanau-Océan, d'octobre à mars, les vents dominants viennent du nord-ouest (53% en moyenne) et du sud-ouest (47%). D'avril à septembre, ils soufflent à 70% des secteurs nord à nord-ouest. Les vents forts de dépression ou de tempête, quant à eux, viennent des secteurs ouest, nord-ouest et sud-ouest. Cet hiver, frappant le littoral, ils ont encore bouleversé les formes des cordons dunaires serpentant le long de kilomètres de plages vierges. L’érosion marine a permis la remobilisation des sables par le vent et la mise en place de plusieurs formations dunaires. Il y a 200 ans, les dunes, initialement naturelles, ont été fixées par l’homme pour protéger de la mer les forêts de pins naissantes.

D'autres vents sévissent dans le coin. A commencer par la brise thermique, qui se crée par la différence, le jour, de température entre la terre et la mer. Le soleil chauffe la terre, une mini-dépression - ou vide - se forme, qui se comble ensuite par l'arrivée de la brise de mer. A contrario, la nuit,  le phénomène inverse se produit car la terre se refroidit plus vite que la mer, on parle donc de brise terrestre. Pour nos amis surfeurs, toujours à l'affût des bulletins de marées ou météo, le vent dit offshore lisse le plan d'eau, creuse les vagues et leur permet de dérouler régulièrement. Un ami donc. Le vent onshore, lui, fripe le plan d'eau, ramollit les vagues et les fait déferler à différents endroits en même temps. Un ennemi du bon spot.

cartes-meteo-surf-plage-lacanau-ocean-iso

Et puis, évidemment, ici, on respire les embruns marins. Cette pluie fine formée par les vagues en se brisant, des projections d'eau, une multitude de bulles qui résultent du brassage de l'eau par notre ami le vent et les courants ou du ressac. Ils forment une sorte de brouillard, très léger, emmenant du sel sur le littoral et le sol proche des côtes. Venant vous chatouiller les narines, vous aérer le cerveau, sans mauvaises odeurs de marée ici, le top !

Et puis, et puis, non loin de là, le vent a créé l'une de ses plus belles oeuvres. Respect l'artiste ! Une cathédrale de sable, mouvante, instable, joueuse, une ligne Maginot naturelle entre océan et forêts. Les plus hautes dunes d'Europe, un monument à admirer ou à gravir. La dune du Pilat, située à l’entrée du bassin d’Arcachon sur la commune de La Teste de Buch, en Gironde. Elle se déplace de 1 à 5 mètres par an vers l’est sous l’influence des vents dominants et des marées. elle mesure 100 à 115 mètres de haut selon les années, s'étend sur 616 mètres d'ouest en est et sur 2,9 km du nord au sud et contient environ 550 millions de mètres cubes de sable. Elle recouvre peu à peu le massif forestier des landes de Gascogne attenant. L'endroit idéal pour faire sa première excursion post-confinement, non ?

coucher-de-soleil-dune-1920x1280

Pour tous, voici donc le bulletin  du jour livré par el senior météo en langage radiophonique : 

« Un fort flux de secteur Est prédomine sur le Sud du bassin.
Sur le Nord il est très fort et instable de secteur Sud.
Ensoleillé, quelques petits nuages en soirée. Vent variable vers 12 h devenant nord vers 15 h puis nord-nord-est vers 21 h. Force 2. Rafales atteignant 10 noeuds dans l'après-midi. Mer assez agitée en milieu de journée puis agitée dans l'après-midi. Houle petite et longue d'ouest.»

Pour les poètes, les confinés, les dépressifs, les introspectés, les vers de Lucrèce :

« Il est doux, quand la vaste mer est troublée par les vents, de contempler du rivage la détresse d’un autre ; non qu’on se plaise à voir souffrir, mais par la douceur de sentir de quels maux on est exempt. (...) Mais il n’est rien de plus doux que d’habiter ces sommets élevés et sereins, ces forts construits par la doctrine des sages, d’où l’on peut apercevoir au loin le reste des hommes égarés dans les routes de la vie, y luttant de génie, y contestant de noblesse, s’épuisant en efforts et le jour et la nuit, surnageant enfin pour saisir la fortune et la puissance. Ô malheureuses pensées des humains ! esprits aveugles ! » 

C'est issu des « Oeuvres complètes. De la nature des choses ». C'était au premier siècle avant notre ère tumultueuse.
Allez, il est temps de rentrer et d'enfiler son masque sur son nez.

A demain, si Covid le veut bien.

Noir Desir - Le Vent Nous Portera © Dextrous

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.