Philippe LEGER
A travaillé comme journaliste. Retraité.
Abonné·e de Mediapart

42 Billets

4 Éditions

Billet de blog 13 nov. 2009

Affaire Mango : Saisine de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l'Egalité

Le Tribunal administratif de Marseille a jugé irrecevable la requête déposée vendredi au sujet de Senah Mango, dont la licence est suspendue depuis janvier 2009. Le Tribunal estime que "la requête ne présente pas un cas d'urgence". Du coup, le jeune défenseur de l'OM ne peut toujours pas jouer et doit encore attendre. Mango et son avocat, Me Michel Pautot, pourraient saisir la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde), afin de faire valoir les droits du joueur (Communiqué Légisport)

Philippe LEGER
A travaillé comme journaliste. Retraité.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le Tribunal administratif de Marseille a jugé irrecevable la requête déposée vendredi au sujet de Senah Mango, dont la licence est suspendue depuis janvier 2009. Le Tribunal estime que "la requête ne présente pas un cas d'urgence". Du coup, le jeune défenseur de l'OM ne peut toujours pas jouer et doit encore attendre. Mango et son avocat, Me Michel Pautot, pourraient saisir la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde), afin de faire valoir les droits du joueur (Communiqué Légisport)

Après avoir lancé dimanche dernier une pétition en faveur de son client Sénah Mango, Maître Michel Pautot, pugnace, a contre-attaqué dans le dossier en saisissant la HALDE le 9 Novembre 2009.

Dans le requête à la HALDE, il est notamment précisé que Sénah Mango est victime de discrimination.

Tout d'abord, il y a discrimination de Sénah Mango vis-à-vis des joueurs mineurs français qui ont disputé le Championnat de France professionnel de

Ligue 1 avant leur majorité : notamment

- Samir Nasri qui a disputé son 1er match pro avec l'OM à 17 ans et 3 mois

- Karim Benzema qui a disputé son 1er match pro avec l'OL le 15

Janvier 2005, à 17 ans et 1 mois

- Hatem Ben Arfa avec l'Olympique Lyonnais qui a disputé son 1er match

pro avec l'OL le 6 Août 2004, soit à 17 ans et 5 mois.

La preuve est rapportée que le joueur togolais Sénah Mango est victime de discrimination en raison de sa nationalité vis-à-vis de ces joueurs français

puisqu'étant interdit de jouer, il est en situation d'inégalité par rapport à ces derniers. Si ces joueurs français ont bénéficié de tels droits, il doit en être de même pour le togolais Sénah Mango, estime l'avocat marseillais Michel Pautot.

La seconde discrimination de Sénah Mango se situe vis-à-vis des mineurs étrangers licenciés à la Fédération Française de Football qui ont disputé des matches de Championnats de division inférieure avec et/ou sous contrat, sans voir leur licence suspendue : notamment

- Malick Korodowou à l'AS Cannes

- Tidjani Sodoke à Louhans-Cuiseaux

- Bilaminou Tidjani à l'AS Cannes

- Edoh Hiagbe à la Berrichonne Chateauroux

- Tchagouni Baba au FC Martigues et FC Dijon

Il est demandé à la HALDE, compte-tenu de l'urgence, dès réception de :

- Constater que Sénah Mango est victime de discrimination ;

- Faire application de l'article 13 de l'accord ACP-UE de Cotonou du 23 Juin 2000 et de l'article 1er de la loi n°2008-496 du 27 Mai 2008 portant

diverses dispositions d'adaptation au droit communautaire dans le domaine de lutte contre les discriminations ;

- Enjoindre à la Fédération Française de Football et la Ligue de la Méditerranée de Football à délivrer à Sénah MANGO sa licence avant sa majorité le 13 Décembre 2009 ;

- Enjoindre à la Ligue de Football Professionnel d'homologuer son contrat de travail.

Interview (vidéo) de Maître Michel Pautot par votre serviteur

http://www.youtube.com/watch?v=Pl_q6XgOo54

Interview (vidéo) de Dominique Cionci, manager général de "Planète Foot"

http://www.youtube.com/watch?v=AbXLgp9wJdI

L'affaire Senah Mango a été évoquée lors d'un colloque organisé par le Comité Européen Marseille

sur le thème "le Sport et l'Europe", le 9 octobre à la Cité des Associations,

en présence d'Isabelle Coustet, déléguée du Parlement européen.

De gauche à droite :

Michel Fédiklian, Agent des coureurs cyclistes

Dominique Cionci, Manager général de l’Académie de Planet’ foot

Monique Beltrame, présidente du Comité Européen Marseille

Me Michel Pautot, avocat de Sportifs de haut niveau

Jean-Luc Bennhamias, député européen,

Isabelle Coustet (observatrice)

Bernard Soulas, Président du pays Aix Venelles Volleyball

compte-rendu : http://www.comiteeuropeen.com/CONFERENCES/sport-europe.pdf

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — International
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Au moins trente et un morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figurent six enfants et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. L’armée israélienne parle d’une « attaque préventive ».
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)
Journal
Au Pérou, l’union du président de gauche et de la droite déclenche une déferlante conservatrice
Sur fond de crise politique profonde, les femmes, les enfants et les personnes LGBT du Pérou voient leurs droits reculer, sacrifiés sur l’autel des alliances nécessaires à l’entretien d’un semblant de stabilité institutionnelle. Les féministes sont vent debout.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre
Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale