Philippe LEGER

Marseille

Son blog
15 abonnés EUROCITÉ DU SUD
Ses éditions
1 / 4
Voir tous
Voir tous
  • Édition Visages de Marseille

    La liberté d'expression au cœur du 6e Festival International de L'Estaque 2017

    Par
    Cette année, les organisateurs focalisent sur la liberté d'expression, l'adn de l'événement estaquéen. Ils ont concocté un programme très riche en débats, échanges, projections, ateliers et expositions de plusieurs dessinateurs venant de différentes régions du monde, avec le soutien du Parlement Européen, de la Commission européenne et du réseau mondial "Cartooning for Peace".
  • Édition Visages de Marseille

    Économie circulaire: que fait l'Europe?

    Par
    Les citoyens ont rendez-vous à l'Hôtel de Ville de La Seyne-Sur-Mer, le mardi 19 septembre 2017 à 18 h 30, pour débattre sur l'Économie circulaire et le rôle joué par l'UE qui la promeut. Après l'ère du «consommer-jeter» et son corollaire, polluer, celle du «consommer-recycler» dans une logique économique et environnementale? Intervenants : les députés européens Michèle Rivasi et Michel Dantin...
  • Édition Visages de Marseille

    Jys le Marseillais part en guerre contre les décharges sauvages

    Par
    L'humoriste Jys le Marseillais fait le buzz sur les réseaux sociaux. Près d'un demi-million d'internautes ont relayé en moins de 5 jours son coup de gueule « fleuri » sur les décharges « sauvages », de pneus et de gravats, de véhicules désossés, abandonnés sur la voie publique. L'humoriste tenait une réunion sur ce thème jeudi 10 août dans une brasserie de la place Castellane.
  • Édition Visages de Marseille

    Dasha à la Villa Tancrède : récital et cabaret russo-psychédélique [10 juillet]

    Par
    Aventurière de la musique et du théâtre, la pianiste et chanteuse Dasha Baskakova nous emmène sur les traces de sa Sibérie natale à travers la romance urbaine, la chanson, le jazz, le rock, le folk, la musique électro et la poésie féminine. Un récital intimiste doublé d'un vrai cabaret russo-psychédélique. Rafraîchissant !
  • Édition Visages de Marseille

    La députée LFI, Danièle Obono, peu reconnaissante envers la France ?

    Par
    On est en droit de se poser des questions sur Danièle Obono, députée LFI ("La France Insoumise"), sur ses convictions d'élue du peuple français et ses connaissances de l'histoire. Elle consent à grand peine à dire "vive la France !"... après avoir soutenu en 2012, haut et fort, une pétition en faveur d'un chanteur dont un pamphlet appelait... à "niquer la France." Rien que ça !