Marseille "propre et fleurie"

Depuis dix ans, Marseille célèbre "la journée propre et fleurie", une manifestation exubérante, joyeuse et pédagogique. "Il s'agit de sensibiliser les Marseillais à la question de la propreté dans leur ville, ainsi qu'à l'embellissement de leur cadre de vie, avec la distribution de 3 350 pots de géraniums et un grand concours de dessins sur le thème : j'ai fait un rêve, mon quartier tout beau, tout propre !" explique Lisette Narducci, maire du 2e secteur. Un secteur qui englobe le cœur historique de la plus vieille ville de France et Euroméditerranée, un quartier d'affaires en devenir.

DSCF3504_0.JPG

Depuis dix ans, Marseille célèbre "la journée propre et fleurie", une manifestation exubérante, joyeuse et pédagogique. "Il s'agit de sensibiliser les Marseillais à la question de la propreté dans leur ville, ainsi qu'à l'embellissement de leur cadre de vie, avec la distribution de 3 350 pots de géraniums et un grand concours de dessins sur le thème : j'ai fait un rêve, mon quartier tout beau, tout propre !" explique Lisette Narducci, maire du 2e secteur. Un secteur qui englobe le cœur historique de la plus vieille ville de France et Euroméditerranée, un quartier d'affaires en devenir.

"La journée propre et fleurie" commence en fanfare avec le groupe "Les Caméléons", à 9h30, place Arzial, dans le quartier de la Belle de Mai. Première distribution de géraniums à un public populaire et bon enfant. Puis, on prend d'assaut les quatre voitures du "petit train" et on se rend, toujours en musique, "place Bernard Cadenat" où on recommence l'opération, comme aux "stations" suivantes boulevard National et place de Strasbourg. Terminus Place de la Major, à la mairie du 2e secteur. Là, comme le veut la tradition, "Lisette" dévoile la plaque de la "Place de la Propreté sous les vivas de la foule. Après une ultime distribution de pots de géraniums, tout le monde se se retrouve autour du verre de l'amitié dans la cour de la mairie de la Major.

DSCF3497_0.JPG

 

DSCF3511_0.JPG

 

 

DSCF3518_0.JPG

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.