Philippe Riès
Journalist
Journaliste à Mediapart

146 Billets

0 Édition

Billet de blog 20 oct. 2017

Incendies au Portugal: Costa fait «mieux» que Durao Barroso

Le record historique de 2003 est déjà battu. 2017 pourrait voir plus d’un demi-million d’hectares de la forêt portugaise partir en fumée.

Philippe Riès
Journalist
Journaliste à Mediapart
La pinède de Leiria en feu le 16 octobre © Hélio Medeiros

Les chiffres ont parlé. Sous la « geringonça » d’Antonio Costa, le gouvernement socialiste minoritaire soutenu au parlement par le PCP et les « mélenchonistes » locaux du Bloco (Bloc de Gauche), les incendies de forêt de 2017 ont effacé le triste record détenu depuis l’été 2003 par le gouvernement de centre droit de José Manuel Durao Barroso. Du 1er janvier au 17 octobre 2017, 443.425 hectares sont partis en fumée, contre un total de 425.639 hectares pour l’année 2003, selon le bilan établi par l’Institut de conservation de la nature et de la forêt (ICNF). L’EFFIS, organisme européen, estime que la surface consumée par les flammes au Portugal pourrait dépasser le demi-million d’hectares (520.515) d’ici la fin de l’année.

Les incendies de 2003 avaient fait 21 victimes. Dans les deux épisodes tragiques de juin et octobre 2017, plus de cents personnes (106 au dernier bilan) auront trouvé la mort. A quatorze ans d’intervalle, les mêmes causes, analysées ici et ici, ont produit les mêmes effets. Pour décrire cette situation, sans aucun équivalent en Europe, de nombreux commentateurs et analystes, y compris se réclamant de la gauche, n’hésitent pas à évoquer un « Etat failli » (de l’expression « failed state » en anglais). En 2004, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne avaient « récompensé » Durao Barroso de cette « performance » en en faisant pour dix ans un président (calamiteux) de la Commission européenne. No further comment.

L’impressionnante photo ci-dessus a été prise dimanche 16 octobre par le pompier Hélio Medeiros, depuis la tour de vigie des pompiers volontaires de Vieira de Leiria (centre du pays). Ce qui brûle derrière la ville, c’est un patrimoine vieux de sept siècles, la pinède de Leiria, voulue par le roi D. Dinis (1261-1325) pour fixer la zone dunaire. Le bois des caravelles des grandes découvertes portugaises, la première « mondialisation » occidentale, venait de la pinède de Leiria, dont 80% de la surface a brûlé le weekend dernier. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Comment la Russie a laissé filer l’épidémie
Omicron déferle sur la Russie alors que le pays vient déjà de traverser une terrible année 2021 et déplore plus de 900 000 morts excédentaires depuis le début de la pandémie. Une hécatombe acceptée par l’État mais aussi par la population, peu encline à la vaccination.
par Julian Colling
Journal
Deux « Zouaves » condamnés pour l’attaque à Paris d’un bar antifasciste
Un an et demi après la descente du groupe d’ultradroite Les Zouaves au Saint-Sauveur, QG des antifascistes parisiens, Marc de Cacqueray-Valmenier et Bastien Dos Santos ont été condamnés à des peines de prison ferme pour violences et dégradations en réunion.
par Camille Polloni
Journal
Le fondateur de l’association Le Refuge et l’ex-directeur général mis en examen
Après les révélations de Mediapart en décembre 2020 sur les graves dysfonctionnements au sein de cette association LGBT, plusieurs plaintes avaient été déposées contre ses deux anciens dirigeants. L’ex-président Nicolas Nogier est mis en examen pour viol et agression sexuelle. Frédéric Gal, lui, est poursuivi pour deux faits de harcèlement sexuel.  
par David Perrotin et Youen Tanguy
Journal
TotalEnergies et Chevron se retirent de la Birmanie
Le groupe américain d’hydrocarbures Chevron et le géant français TotalEnergies ont annoncé vendredi leur retrait de Birmanie près d’un an après le coup d’État militaire. Les organisations de défense des droits humains avaient appelé les deux groupes à prendre une telle décision en raison des atteintes aux droits humains commis par la junte.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar
Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber
Billet de blog
Un grand silence
L'association Vivre dans les monts d'Arrée a examiné le dossier présenté par EDF. Nous demandons, comme nous l'avons fait en 2010 et comme nombre de citoyens le font, que soit tenu un débat public national sur le démantèlement des centrales nucléaires : Brennilis, centrale à démanteler au plus vite.
par Evelyne Sedlak
Billet de blog
Fission ou fusion, le nucléaire c’est le trou noir
Nos réacteurs nucléaires sont en train de sombrer dans une dégénérescente vieillesse ; nos EPR s’embourbent dans une piteuse médiocrité et les docteurs Folamour de la fusion, à supposer qu’ils réussissent, précipiteraient l’autodestruction de notre société de consommation par un effet rebond spectaculaire. Une aubaine pour les hommes les plus riches de la planète, un désastre pour les autres.
par Yves GUILLERAULT