Le gouvernement français milite pour le meurtre et le viol au Soudan

Tandis que le régime soudanais tente de se maintenir par le meurtre et le viol, le gouvernement français prévoit d'expulser un couple d'opposants soudanais vers le meurtre et le viol. Merci de signer et relayer l'appel urgent d'Amnesty International.

Le plus simple est de reprendre le texte d'Amnesty International :

" France : Empêchez l’expulsion d’un couple vers le Soudan !  

Publié le 08.07.2019.

Torturés au Soudan pour avoir manifesté pacifiquement, L et Y. risquent un renvoi imminent vers le danger. Interpellez le préfet de Seine-Saint-Denis afin d’arrêter leur expulsion !

Pour assurer leur sécurité et celle de leurs proches, les prénoms et noms de ces deux personnes ne peuvent être révélés.

Depuis le 12 juin, L. et Y. sont détenus dans le centre de rétention du Mesnil-Amelot.

Un vol pour Khartoum est programmé jeudi 11 juillet.

Tous les deux sont en danger en cas de renvoi vers le Soudan. Y. est enceinte et dans un état de santé très fragile.

L. et Y. ont activement participé aux manifestations qui secouent le Soudan depuis décembre 2018. Ils ont été arrêtés à plusieurs reprises et ont même été torturés. Craignant pour leurs vies, ils ont fui leur pays et se sont retrouvés en France où leur demande d’asile est toujours en cours d’examen.

Pourtant, Monsieur Leclerc, préfet de Seine Saint-Denis, leur a ordonné de quitter le territoire français.

Il nous faut agir vite pour éviter leur renvoi vers le danger. "

 

Pour signer et relayer, c'est ici :

https://www.amnesty.fr/actions-mobilisation/expulsion-soudan

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.