Philippe Wannesson

Blogueur et militant

Fenneviller - 95 habitant-e-s - quelque part en Lorraine

Sa biographie
De début 2009 à juin 2017, engagé en solidarité avec les exilé-e-s à Calais. Entre autres blogueur sur la situation aux frontières. Vibrations Migratoires, le blog de l'association La Marmite aux Idées : http://vibrations0migratoires.wordpress.com/ Passeurs d'hospitalités, sur la situation à Calais et à la frontière britannique : http://passeursdhospitalites.wordpress.com/ partly translated in English : https://passeursdhospitalitesenglish.wordpress.com/ Exilés dans les Balkans : http://exilesdanslesbalkans.wordpress.com/ also in English : http://exilesinthebalkans.wordpress.com/ Lampedusa une Île sur la situation en Méditerranée centrale : http://lampedusauneile.wordpress.com/ Des interviews sur l'audioblog : http://audioblog.arteradio.com/blog/Passeursdhospitalites/ Depuis juillet 2017 dans un coin de campagne perdu du sud de la Meurthe-et-Moselle, au pied des Vosges. De Pexonne à Badonviller, un espace de réflexion sur ce coin de campagne : https://depexonneabadonviller.wordpress.com/ Récits et imaginations, des essais d'écriture imaginaire : https://recitsetimaginations.wordpress.com/ Mais il n'y a pas que les blogs dans la vie.
Son blog
81 abonnés Le blog de Philippe Wannesson
Voir tous
  • Macron, le HCR et le train de la honte

    Par
    Un président qui hystérise le débat sur le terrain de la xénophobie. Le HCR qui pour pallier à son sous-financement chronique devient un opérateur des politiques migratoires européennes. Un train, sous le haut patronage du premier, organisé par le second, proclamant « la Solidarité #Aveclesréfugiés ». La société civile conviée à venir faire la claque dans cette opération de propagande.
  • Marseille, 8 décembre 2018 : réflexions

    Par
    La répression qui s’est abattue non seulement sur la manifestation des gilets jaunes mais aussi aux environs, le 8 décembre 2018 à Marseille, telle que l’a documentée Mediapart, pose bien la question de la violence du gouvernement, mais aussi celle de son incompétence.
  • Mes signaux faibles de radicalisation

    Par
    Le Macroprésident nous appelle à la surveillance des signaux faibles de radicalisation et à la délation de notre entourage s'il en présente, s'exerçant de préférence sur les personnes musulmanes ou supposées telles. Répondant à son appel, j’ai commencé par m’appliquer un examen rigoureux. Qui suis-je (dans le fond) ? Le suis-je (radicalisé) ? Terrifiant !
  • Quand le gouvernement fait la réclame du tourisme médical

    Par
    Quand l’hôpital public manque de lits, que les exilé-e-s malades sont accusé-e-s de faire du « tourisme médical », que le gouvernement veut réduire l’AME, les ambassades font la publicité des soins en France. Pas d’attente aux urgences, l’hôpital public est à disposition, pour qui peut payer. Vous avez dit « marchandisation » ?
  • Référendum ADP : faut-il attendre un appui du gouvernement ?

    Par
    Des personnalités saisissent le Conseil constitutionnel du silence médiatique et institutionnel qui entoure la collecte des signatures nécessaires à la tenue du référendum sur la privatisation d’Aéroports de Paris. Mais est-il réaliste d’attendre un appui de ce gouvernement ? Ne faut-il pas au moins prévoir de s’en passer ? Et donc où en est la mobilisation ?