Je plains les professeurs d'école

Voici une réflexion sur la situation des professeurs d'école par rapport à l'ambition d'une réelle refondation. Ancien instituteur qui ne l'a jamais oublié, inspecteur durant 30 ans, oui, je les plains.

 

http://www.meirieu.com/FORUM/fracko_je_plains_les_profs.pdf

 

Leur souffrance, qui a été terrible et probablement sous-estimée entre 2007 et 2012, ne s'est pas du tout atténuée, malheureusement, avec l'alternance en 2012. Au contraire même, malgré les intentions affichées et les décisions prises pour réparer quelques uns des dégâts, elle s'est trop souvent aggravée.

En dehors de quelques satisfactions quantitatives dans certaines écoles, la vie des enseignants n'a pas changé.

On ne pourra pas refonder l'école sans redonner de l'espoir, de la confiance, une vision claire de la place de l'école et des enseignants dans la société

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.