Communiquer, ça s'apprend

Apprendre à s'exprimer, à communiquer... à penser pour communiquer.. Une fois de plus, Eveline Charmeux, démontre à quel point la religion des préalables (leçon de vocabulaire, leçon de grammaire, tableaux de conjugaison, exercices d'application des règles, etc) est aux antipodes des exigences de l'éducation du futur.

http://www.charmeux.fr/blog/index.php?2016/06/12/297-la-communication-une-notion-bien-floue#co

Evidemment à débattre... en évitant si possible la nostalgie et le conservatisme mortifères. En n'oubliant jamais que pour les enfants des classes sociales favorisées, les vrais préalables sont construits ailleurs qu'à l'école, dès les premières années de la vie... et que pour les autres, les leçons de préalables sont des obstacles aux apprentissages. Pour apprendre à rouler à vélo, il faut rouler. Pour apprendre à parler, à s'exprimer, à communiquer, il faut le faire dans des situations qui ont du sens

L'éducation du futur ne peut se réduire à l'amélioration du passé, c'est autre chose.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.