Fillon, les pédagogues prétentieux. L'école au bord du gouffre

Philippe Meirieu réagit aux violents propos de François Fillon. Les années 2007 / 2012, avec Sarkozy, Fillon, Darcos ont été les plus destructrices de l'école de la République depuis la fin des années 1960. Le danger arrive à nouveau. Mais n'oublions pas que la gauche porte une immense responsabilité en n'ayant pas eu le courage de refonder réellement l'école dès 2012...

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/11/25112016Article636156526083470927.aspx

Conclusion de Philippe Meirieu:

Que, dans ces conditions, on décide de bouter dehors le « pédagogue » de l’Éducation nationale, serait donc, non seulement une erreur, mais aussi, et surtout, un manque de jugement pédagogique… et politique ! Espérons d’ailleurs que la formule aura d’ailleurs, d’ici là, été identifiée pour ce qu’elle est : une sottise d’une terrible prétention !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.