Libérez Oleg Sentsov !

Le régisseur ukrainien Oleg Sentsov poursuit une grève de la faim illimitée dans une prison en Sibérie. En mai 2014, le citoyen ukrainien a été arrêté en Crimée occupée et condamné à 20 ans de prison. Le monde du spectacle se mobilise pour le faire libérer. Le groupe Pussy Riot a publié une lettre ouverte appelant Emmanuel Macron à exiger la libération d'Oleg Sentsov.

Labytnangi. À quoi ressemble la ville où Oleg Sentsov purge sa peine? © Radio Europa Liberă

Oleg Sentsov, cinéaste ukrainien lauréat de nombreux prix internationaux, a été arrêté en mai 2014 en Crimée par les forces d’occupation russes. Selon l’accusation, il avait l’intention de faire exploser une statue de Lénine à Simferopol. En août 2015, il a été condamné par un tribunal militaire de district du Caucase du Nord à 20 ans de prison fermes. Il purge sa peine au nord de la Sibérie, à  Labytnangi. La vidéo ci-dessus, tournée hier, le 1er juin 2018, premier jour de l’été, montre à quoi ressemble la ville où Oleg Sentsov purge sa peine.

 Les organisations humanitaires estiment que  Oleg Sentsov est un prisonnier politique.

Libérez Oleg Sentsov ! © Kasparov.ru Libérez Oleg Sentsov ! © Kasparov.ru
Hélas, Oleg Sentsov n’est pas le seul otage ukrainien en Russie. À l’heure actuelle, il y a soixante-six citoyens prisonniers politiques ukrainiens qui croupissent dans les prisons russes. Les peines prononcées atteignent vingt-deux ans de prison. La plupart de ces arrestations se sont produites en Crimée. Elles font suite aux opérations militaires qui sont effectuées par la Russie en territoire ukrainien. Ces personnes sont des otages utilisés par Poutine dans ses négociations.

Par sa grève de la faim qu’il mène depuis 18 jours, Oleg Sentsov exige la libération de tous les prisonniers politiques ukrainiens en Russie. Ksenia Sobtchak a pu rentrer en contact avec lui. Oleg Sentsov a perdu deux dents. Il a le teint blafard et a fortement maigri.

Le Mondial de football ne peut avoir lieu dans un pays qui prend des otages. Oleg Sentsov et ses compatriotes emprisonnés en Russie doivent être libérés immédiatement.

Détenu depuis 10 ans, Mikhail Khodorkovsky avait été libéré la veille des Jeux olympiques de Sotchi en 2014. Il est possible d’obtenir des concessions de Poutine la veille du Mondial de 2018. Sinon, cette grande fête doit être annulée.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.